Lors des attentats à Bruxelles, le réseau de téléphonie mobile était totalement saturé et le réseau de communication qui permet aux services de secours de communiquer, ASTRID, était complètement dépassé. "L'application Whatsapp a permis aux services de secours de communiquer entre eux. La communication est essentielle lors de crises pareilles et nous avons donc trouvé une solution à ce problème", pointe M. Jambon. "Le gyrophare bleu qui équipe les véhicules prioritaires dans le trafic est désormais également appliqué au réseau de la téléphonie. Les 6.000 personnes qui jouent un rôle clé dans la chaîne de la sécurité disposeront dès ce 1er novembre d'une carte SIM spéciale pour leur gsm, grâce à laquelle ils sont toujours prioritaires sur le réseau. Même en cas de saturation du réseau, avec une carte SIM spéciale, vous serez toujours joignable." Ces cartes SIM seront distribuées notamment aux acteurs des services de police, des services médicaux d'urgence, pompiers, aéroports, Défense, Villes, communes et provinces. (Belga)