Divers canaux YouTube ont expédié des vidéos de ce type à partir de mardi matin. On pouvait y découvrir des cartes nationales avec de faux résultats électoraux. Ces diffusions en direct surgissaient dans les résultats de recherche sur le mot-clé 'election results' (résultats électoraux) et ont donc été vues par des milliers de personnes.

"Après une évaluation approfondie, nous avons supprimé les diffusions en direct, qui enfreignaient nos principes", a écrit une porte-parole de YouTube dans un courriel. "Notre politique consiste à interdire le spam, les pratiques trompeuses et l'escroquerie, et nous sommes plus que jamais attentifs vis-à-vis de tout contenu lié aux élections présidentielles et ce, tant en amont qu'en aval de celles-ci."

Commerce d'actions

Les vidéos en direct présentant des résultats factices provenaient de comptes YouTube portant surtout sur de la musique et sur des conseils en matière de commerce d'actions. Les propriétaires des comptes ont probablement tenté de tirer parti des algorithmes de YouTube, qui avantagent les longues vidéos live relatives aux événements en cours.

A un moment durant la journée des élections, les quatre premiers résultats de recherche sur le mot-clé 'résultats des élections présidentielles' n'étaient autres que des vidéos avec de faux scores. Après que YouTube ait déclaré vouloir réagir, plusieurs vidéos similaires ont continuer d'apparaître sur la première page des résultats de recherche.

Divers canaux YouTube ont expédié des vidéos de ce type à partir de mardi matin. On pouvait y découvrir des cartes nationales avec de faux résultats électoraux. Ces diffusions en direct surgissaient dans les résultats de recherche sur le mot-clé 'election results' (résultats électoraux) et ont donc été vues par des milliers de personnes."Après une évaluation approfondie, nous avons supprimé les diffusions en direct, qui enfreignaient nos principes", a écrit une porte-parole de YouTube dans un courriel. "Notre politique consiste à interdire le spam, les pratiques trompeuses et l'escroquerie, et nous sommes plus que jamais attentifs vis-à-vis de tout contenu lié aux élections présidentielles et ce, tant en amont qu'en aval de celles-ci."Commerce d'actionsLes vidéos en direct présentant des résultats factices provenaient de comptes YouTube portant surtout sur de la musique et sur des conseils en matière de commerce d'actions. Les propriétaires des comptes ont probablement tenté de tirer parti des algorithmes de YouTube, qui avantagent les longues vidéos live relatives aux événements en cours.A un moment durant la journée des élections, les quatre premiers résultats de recherche sur le mot-clé 'résultats des élections présidentielles' n'étaient autres que des vidéos avec de faux scores. Après que YouTube ait déclaré vouloir réagir, plusieurs vidéos similaires ont continuer d'apparaître sur la première page des résultats de recherche.