Même si nous disposons aujourd'hui quasiment tous d'un smartphone ou d'une tablette à écran tactile, la saisie de texte sur un écran physique est encore et toujours plus rapide, avec moins d'erreurs et en aveugle. La startup américaine Tactus entend par conséquent introduire ce type de frappe dans ces appareils. L'entreprise a donc mis au point une technique qui vous permet de faire apparaître de petits boutons physiques sur l'écran tactile, puis de les faire disparaître.

Cela ne signifie que vous devrez acheter un nouveau smartphone ou une nouvelle tablette pour ce faire. Tactus entend en effet implémenter le clavier en question dans les appareils des fabricants en vue.

Pour cela, la startup a conçu un boîtier spécial - imprimé en 3D - que vous pourrez fixer à votre appareil. Cet étui appliquera alors une fine couche sur votre écran, ce qui fait que le clavier pourra y apparaître et disparaître à tout moment et ce, sur tous les appareils que vous utilisez.

Actuellement, Tactus n'a mis au point qu'un prototype qui est compatible par exemple avec un iPad, mais l'entreprise pense pouvoir lancer la technique au milieu de cette année sur le marché.

Même si nous disposons aujourd'hui quasiment tous d'un smartphone ou d'une tablette à écran tactile, la saisie de texte sur un écran physique est encore et toujours plus rapide, avec moins d'erreurs et en aveugle. La startup américaine Tactus entend par conséquent introduire ce type de frappe dans ces appareils. L'entreprise a donc mis au point une technique qui vous permet de faire apparaître de petits boutons physiques sur l'écran tactile, puis de les faire disparaître. Cela ne signifie que vous devrez acheter un nouveau smartphone ou une nouvelle tablette pour ce faire. Tactus entend en effet implémenter le clavier en question dans les appareils des fabricants en vue. Pour cela, la startup a conçu un boîtier spécial - imprimé en 3D - que vous pourrez fixer à votre appareil. Cet étui appliquera alors une fine couche sur votre écran, ce qui fait que le clavier pourra y apparaître et disparaître à tout moment et ce, sur tous les appareils que vous utilisez. Actuellement, Tactus n'a mis au point qu'un prototype qui est compatible par exemple avec un iPad, mais l'entreprise pense pouvoir lancer la technique au milieu de cette année sur le marché.