La compétition, baptisée Air Race E, débutera l'année prochaine avec le soutien de l'avionneur Airbus. Les courses devraient aider à développer la technologie pour les avions à propulsion électrique.

Tous les participants à l'Air Race E utiliseront le même avion de course, le White Lightning, qui a récemment été dévoilé lors d'un show aérien à Dubaï. L'appareil atteint une vitesse de quelque 450 kilomètres à l'heure. Son accu lui permet de voler à pleine puissance pendant cinq minutes, puis à un rythme moins soutenu durant 10 minutes environ. Une course verra s'affronter huit pilotes sur un circuit de 5 kilomètres à plus ou moins dix mètres au-dessus du sol. Celui qui finira en tête les dix tours de la course, l'emportera. On ne connaît pas encore le calendrier de la première saison.

Plusieurs équipes se sont déjà inscrites: un certain nombre d'américaines, mais aussi une canadienne, une allemande, une française et une néerlandaise. Team NL a temporairement baptisé son avion Fanta en raison de sa couleur orange vif.