Le faux courriel en question semble provenir du Centre pour la cybersécurité Belgique et signale qu'un dossier a été ouvert au nom du destinataire, demandant une réponse urgente. Safeonweb insiste sur le fait qu'il s'agit d'une escroquerie et demande de ne surtout pas répondre à cet e-mail, ni de cliquer sur le lien mentionné.

Le message est très mal écrit et manque de crédibilité, souligne Safeonweb. "Il n'est pas envoyé depuis une adresse mail du Centre pour la Cybersécurité Belgique (qui se termine par @ccb.belgium.be). D'ailleurs, le CCB n'ouvre jamais de 'dossiers' car il n'a pas cette autorité."

Les courriers suspects peuvent être transmis à l'adresse suspect@safeonweb.be, avant d'être supprimés.

Le faux courriel en question semble provenir du Centre pour la cybersécurité Belgique et signale qu'un dossier a été ouvert au nom du destinataire, demandant une réponse urgente. Safeonweb insiste sur le fait qu'il s'agit d'une escroquerie et demande de ne surtout pas répondre à cet e-mail, ni de cliquer sur le lien mentionné.Le message est très mal écrit et manque de crédibilité, souligne Safeonweb. "Il n'est pas envoyé depuis une adresse mail du Centre pour la Cybersécurité Belgique (qui se termine par @ccb.belgium.be). D'ailleurs, le CCB n'ouvre jamais de 'dossiers' car il n'a pas cette autorité."Les courriers suspects peuvent être transmis à l'adresse suspect@safeonweb.be, avant d'être supprimés.