Intel a décidé de se séparer de 140 employés travaillant actuellement au sein de son département IoT : 97 postes à Santa Clara et 40 en Irlande.

Cet écrémage n'apparaît cependant pas comme une réelle surprise. Il y a plusieurs mois, Intel mettait fin au développement de trois de ses produits IoT : les modules Joule, Edison et Galileo, qui étaient destinés à être installés dans des wearables ou à être utilisés par des amateurs. L'IoT représente moins de 5 % du chiffre d'affaires d'Intel.

Intel a décidé de se séparer de 140 employés travaillant actuellement au sein de son département IoT : 97 postes à Santa Clara et 40 en Irlande. Cet écrémage n'apparaît cependant pas comme une réelle surprise. Il y a plusieurs mois, Intel mettait fin au développement de trois de ses produits IoT : les modules Joule, Edison et Galileo, qui étaient destinés à être installés dans des wearables ou à être utilisés par des amateurs. L'IoT représente moins de 5 % du chiffre d'affaires d'Intel.