L'entreprise qui réalisera ce test, s'appelle Hyperloop Now, qui portait jusqu'il y a peu l'appellation Hyperloop Technologies. Comme une autre entreprise s'appelle Hyperloop Transport Technologies, il y avait une confusion de noms, et l'entreprise décida donc d'en changer.

Hyperloop Now change d'appellation après une phase de capitalisation de 80 millions de dollars et effectuera donc aujourd'hui les premiers tests publics notamment des futurs moteurs.

Hyperloop

Elon Musk, le directeur de Tesla et de SpaceX, a imaginé, il y a quelques années déjà, le concept de l'Hyperloop. Ce système repose sur un tube sous vide dans lequel circule une espèce de train pouvant atteindre la vitesse de 700 kilomètres à l'heure de manière très efficiente. Musk a officialisé alors son concept, mais a confié son développement à d'autres (il est lui-même déjà suffisamment occupé!). Voilà qui explique l'apparition de plusieurs start-ups qui tentent chacune d'être la première à sortir un produit fini.

L'entreprise qui réalisera ce test, s'appelle Hyperloop Now, qui portait jusqu'il y a peu l'appellation Hyperloop Technologies. Comme une autre entreprise s'appelle Hyperloop Transport Technologies, il y avait une confusion de noms, et l'entreprise décida donc d'en changer.Hyperloop Now change d'appellation après une phase de capitalisation de 80 millions de dollars et effectuera donc aujourd'hui les premiers tests publics notamment des futurs moteurs.HyperloopElon Musk, le directeur de Tesla et de SpaceX, a imaginé, il y a quelques années déjà, le concept de l'Hyperloop. Ce système repose sur un tube sous vide dans lequel circule une espèce de train pouvant atteindre la vitesse de 700 kilomètres à l'heure de manière très efficiente. Musk a officialisé alors son concept, mais a confié son développement à d'autres (il est lui-même déjà suffisamment occupé!). Voilà qui explique l'apparition de plusieurs start-ups qui tentent chacune d'être la première à sortir un produit fini.