Pour tout ce qui concerne le stockage des données d'entreprise, Dell va à terme miser sur le Data Cloud de Snowflake. Selon la firme, cela devrait offrir aux clients davantage de flexibilité dans les environnements multicloud. Comme exemple, Dell cite les données qui sont conservées sur site sur des solutions de stockage d'objets et qui peuvent être utilisées ensuite dans le Data Cloud de Snowflake, tout en pouvant demeurer au niveau local ou dans le nuage public.

L'objectif est, à partir de la seconde moitié de cette année, d'assurer des intégrations de produits, grâce auxquelles les deux entreprises pénétreront conjointement sur le marché.

Dans le même temps, Dell Technologies annonce aussi une extension de sa gamme Apex. Avec Dell Apex Cyber Recovery Services, elle offrira ainsi une solution 'full stack' de récupération après des cyber-attaques.

Dans le nuage, la firme présente PowerProtect Cyber Recovery pour Microsoft Azure et pour AWS. Ici encore, l'accent est mis sur la restauration rapide d'une sauvegarde de données suite à une cyber-attaque.

Pour Azure, Dell évoque entre autres un coffre-fort 'air gap' (physiquement isolé) dans le nuage public avec des options de restauration flexibles. Et pour AWS, il sera notamment question de contrôle des fichiers et des bases de données, afin de diagnostiquer une cyber-attaque et d'identifier et de restaurer la dernière copie data intact connue.

Pour tout ce qui concerne le stockage des données d'entreprise, Dell va à terme miser sur le Data Cloud de Snowflake. Selon la firme, cela devrait offrir aux clients davantage de flexibilité dans les environnements multicloud. Comme exemple, Dell cite les données qui sont conservées sur site sur des solutions de stockage d'objets et qui peuvent être utilisées ensuite dans le Data Cloud de Snowflake, tout en pouvant demeurer au niveau local ou dans le nuage public.L'objectif est, à partir de la seconde moitié de cette année, d'assurer des intégrations de produits, grâce auxquelles les deux entreprises pénétreront conjointement sur le marché.Dans le même temps, Dell Technologies annonce aussi une extension de sa gamme Apex. Avec Dell Apex Cyber Recovery Services, elle offrira ainsi une solution 'full stack' de récupération après des cyber-attaques.Dans le nuage, la firme présente PowerProtect Cyber Recovery pour Microsoft Azure et pour AWS. Ici encore, l'accent est mis sur la restauration rapide d'une sauvegarde de données suite à une cyber-attaque.Pour Azure, Dell évoque entre autres un coffre-fort 'air gap' (physiquement isolé) dans le nuage public avec des options de restauration flexibles. Et pour AWS, il sera notamment question de contrôle des fichiers et des bases de données, afin de diagnostiquer une cyber-attaque et d'identifier et de restaurer la dernière copie data intact connue.