Pour sa première montre intelligente PowerWatch avait récolté 1,7 million de dollars via Indiegogo grâce à sa principale propriété qui est qu'il ne faut jamais la recharger. Une puce spéciale convertit en effet la chaleur du poignet de l'utilisateur en énergie.

Selon ses concepteurs, cela fonctionne d'autant mieux par temps froid. Voilà pourquoi l'entreprise a pour sa deuxième version intégré aussi des mini-cellules solaires sur le côté de la montre. Question d'être aussi efficace dans le grand nord que dans le sud de la France. Pour cette deuxième version, le producteur a du reste de nouveau recueilli 2,7 millions de dollars. La PowerWatch est actuellement expédiée vers certains points de vente, mais elle sera ensuite disponible dans le reste du monde.

Outre sa batterie virtuellement inépuisable, la PowerWatch dispose aussi d'un écran coloré, d'un indicateur du rythme cardiaque, de traceurs de sommeil et d'activités, d'un calorie-mètre et du GPS. Elle est en outre étanche jusqu'à 200 mètres. Une appli établit la connexion avec la PowerWatch pour visionner vos activités sur votre smartphone.

PowerWatch © PVL

La PowerWatch n'est cependant pas bon marché. Pour le modèle Series 2 'ordinaire', vous devrez débourser 579 euros. Les versions Series 2 Premium et Series 2 Luxe, offrant les mêmes fonctions avec, en plus, une finition plus luxueuse reviendront respectivement à 679 et 779 euros.