En 1968, Faqir Chand Kohli fonda Tata Consultancy Services (TCS), une entreprise de services qui, dans un premier temps, avait dû travailler pour le reste du groupe Tata. Le technocrate, qui provenait de la branche électrique de Tata, fut ainsi à la base de l'une des plus importantes industries d'Inde: l'externalisation (outsourcing). En 1974, sa petite entreprise se mit à exporter des services, notamment vers la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. En 1981, avec le Tata Research and Design Development Centre, TCS élabora une méthode structurée de développement logiciel en se focalisant sur l'automatisation des processus. C'est sur cette base que reposent nombre de services IT ultérieurs de l'entreprise. TCS occupe aujourd'hui 400.000 personnes et enregistre quelque 17 milliards d'euros de rentrées annuelles.

Kohli quitta TCS en 1996. Il dirigea entre autres le groupe de lobbying IT NASSCOM et se vit attribuer dans son pays une importante récompense, le Padma Bhushan, pour 'avoir rendu des services de haut niveau'. F.C. Kohli est décédé la semaine dernière. Il avait 96 ans. L'actuel premier ministre indien Narendra Modi, notamment, a présenté ses condoléances sur Twitter.

En 1968, Faqir Chand Kohli fonda Tata Consultancy Services (TCS), une entreprise de services qui, dans un premier temps, avait dû travailler pour le reste du groupe Tata. Le technocrate, qui provenait de la branche électrique de Tata, fut ainsi à la base de l'une des plus importantes industries d'Inde: l'externalisation (outsourcing). En 1974, sa petite entreprise se mit à exporter des services, notamment vers la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. En 1981, avec le Tata Research and Design Development Centre, TCS élabora une méthode structurée de développement logiciel en se focalisant sur l'automatisation des processus. C'est sur cette base que reposent nombre de services IT ultérieurs de l'entreprise. TCS occupe aujourd'hui 400.000 personnes et enregistre quelque 17 milliards d'euros de rentrées annuelles.Kohli quitta TCS en 1996. Il dirigea entre autres le groupe de lobbying IT NASSCOM et se vit attribuer dans son pays une importante récompense, le Padma Bhushan, pour 'avoir rendu des services de haut niveau'. F.C. Kohli est décédé la semaine dernière. Il avait 96 ans. L'actuel premier ministre indien Narendra Modi, notamment, a présenté ses condoléances sur Twitter.