L'idée de départ était de faciliter la vie des concepteurs. Around Media propose depuis trois ans environ déjà un rendu virtuel de projets de nouvelle construction. Ce n'était qu'un petit pas en vue de créer un produit logiciel autonome permettant au client de faire pareil.

'Nous étions en train d'automatiser un tas de processus pour une utilisation interne, lorsque nous nous sommes rendus compte qu'il était temps de développer un produit individuel susceptible d'être utilisé par d'autres', explique le CEO Wannes Vanspranghe. 'Ce faisant, nous pouvions évoluer du stade d'entreprise à projets à celui d'éditeur de logiciels, qui a nettement plus d'opportunités de croissance sur le plan international. En attirant les personnes ad hoc de l'industrie du jeu et de l'architecture, nous y sommes arrivés.'

Réaliser soi-même des images VR

Désormais, le client est donc lui-même capable de réaliser des images en réalité virtuelle de son projet de construction, car Prompto, comme le produit d'Around Media s'appelle, offre une telle convivialité que chaque designer peut y arriver avec un peu d'exercice. 'Notre produit se compose de deux parties: un tableau de bord en ligne sur lequel on peut suivre les projets, et une application tournant localement ou - grâce à notre collaboration avec Cloudwise - dans le nuage. Il est connecté avec quasiment tout logiciel de dessin - Autocad, SketchUp,... - et convertit automatiquement les dessins en un environnement virtuel.'

Et c'est là que cela débute vraiment. 'L'inconvénient des dessins 3D ordinaires, c'est qu'on dépend encore et toujours d'une seule vision pour tous les clients', apprend-on. 'Avec Prompto, vous pouvez coloriser complètement l'espace à la mesure du candidat-acheteur spécifique. Au départ d'une bibliothèque en ligne, vous sélectionnez les meubles et autres éléments, jusqu'aux tuiles pour le toit. Cela peut se faire tant avec des lunettes VR que sur écran tactile ou ordinaire.'

L'objectif est d'inciter à terme les fabricants de matériaux à introduire d'origine leurs produits dans cette bibliothèque en ligne, selon Vanspranghe: 'De cette manière, nous voulons interconnecter tous les acteurs sur le marché de l'immobilier.'

L'utilisation de Prompto était gratuite jusqu'à présent, mais à partir de février, un architecte ou un designer paiera 59 euros par mois. Vanspranghe: 'Jusqu'à cinq utilisateurs peuvent alors travailler sur dix 'scènes', qu'il s'agisse d'appartements ou autres logements. Lorsqu'ils sont prêts pour la vente, le promoteur immobilier verse un montant unique de 500 euros, lui permettant de montrer le résultat aux clients.'

'A l'étranger le plus rapidement possible'

Around Media a lancé Prompto en novembre et a enregistré depuis lors une hausse progressive du nombre de ses utilisateurs. 'La plupart des promoteurs immobiliers travaillent aujourd'hui déjà avec nous, et les premiers projets vendus grâce à nous sont livrés petit à petit ', ajoute Vanspranghe. 'L'année dernière, nous avons réalisé un chiffre d'affaires d'1,5 million d'euros, et ce sera ben plus en 2019.'

Prompto a été mis au point avec des moyens propres, après quoi un business angel - 'un pensionné de chez Deloitte' - y a rapidement investi 150.000 euros. 'Nous avons ainsi pu progresser jusqu'à devenir une entreprise de 36 personnes et l'année dernière, Green Park Investment Partners a injecté un million et demi d'euros supplémentaires. Mais nous n'en resterons pas là. Nous envisageons déjà un gros investissement pour pouvoir croître davantage. Nous recevons en effet déjà des demandes des Pays-Bas et de Londres et souhaitons nous étendre le plus rapidement possible à l'étranger. Nous recherchons donc quatre ou cinq millions d'euros, probablement auprès de capital-risqueurs.'

Vanspranghe est bien conscient qu'il s'agit surtout de veiller à ce que les designers recourent eux aussi rapidement à Prompto. 'Les promoteurs immobiliers l'utilisent, c'est à présent à leur tour. Dans ce but, nous miserons beaucoup sur le marketing, de sorte que les designers sachent que nous sommes là et ce dont nous sommes capables.'

© Around Media

Around Media

Siège social: Gand

Nombre d'associés: 3

A la recherche de capital supplémentaire: oui, probablement de 4 à 5 millions d'euros de capital-risque

Site web: www.around.media