La commission n'a pas précisé ni le montant de chaque don ni d'autres détails en la matière.

Parmi les autres entreprises figurant sur la liste, on trouve notamment le fondeur de puces Qualcomm, les fournisseurs de câble Comcast et Charter Communications, l'avionneur Boeing et l'assureur Anthem.

Le comité d'intronisation a annoncé que des syndicats tels l'American Federation of Teachers et l'United Food and Commercial Workers avaient aussi effectué un don. Et c'est sans parler de particuliers singuliers comme la sénatrice californienne Barbara Boxerof et la chanteuse Barbra Streisand.

En raison de la pandémie du corona, l'intronisation du nouveau président se fera de manière plus sobre que ce qui est généralement le cas. Des normes de sécurité très strictes seront aussi d'application suite au récent envahissement du Capitole par des fans de Trump, qui fit cinq morts, dont un agent de police.

Le président Donald Trump a déjà fait savoir qu'il n'assisterait pas à l'intronisation de son successeur, au contraire du vice-président Mike Pence. Biden et sa vice-présidente Kamala Harris avaient précédemment invité les Américains à rester chez eux.

Le traditionnel rendez-vous de masse organisé sur le National Mall a d'ores et déjà été annulé, alors que la parade entre le Capitole et la Maison Blanche a été repensé.

La commission n'a pas précisé ni le montant de chaque don ni d'autres détails en la matière.Parmi les autres entreprises figurant sur la liste, on trouve notamment le fondeur de puces Qualcomm, les fournisseurs de câble Comcast et Charter Communications, l'avionneur Boeing et l'assureur Anthem.Le comité d'intronisation a annoncé que des syndicats tels l'American Federation of Teachers et l'United Food and Commercial Workers avaient aussi effectué un don. Et c'est sans parler de particuliers singuliers comme la sénatrice californienne Barbara Boxerof et la chanteuse Barbra Streisand.En raison de la pandémie du corona, l'intronisation du nouveau président se fera de manière plus sobre que ce qui est généralement le cas. Des normes de sécurité très strictes seront aussi d'application suite au récent envahissement du Capitole par des fans de Trump, qui fit cinq morts, dont un agent de police.Le président Donald Trump a déjà fait savoir qu'il n'assisterait pas à l'intronisation de son successeur, au contraire du vice-président Mike Pence. Biden et sa vice-présidente Kamala Harris avaient précédemment invité les Américains à rester chez eux.Le traditionnel rendez-vous de masse organisé sur le National Mall a d'ores et déjà été annulé, alors que la parade entre le Capitole et la Maison Blanche a été repensé.