Davantage de trafic internet via les smartphones que via les ordinateurs en 2022

07/12/18 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

2022 sera l'année-charnière où, au niveau mondial, un trafic internet plus intense transitera par les smartphones plutôt que par les ordinateurs. L'explosion des données continuera inexorablement de croître, prévoit l'entreprise technologique Cisco.

Davantage de trafic internet via les smartphones que via les ordinateurs en 2022

© Getty Images/iStockphoto

Le Visual Networking Index de Cisco est aujourd'hui devenu une référence et montre à l'industrie année après année combien le trafic de données mondial augmente. Ce superlatif est donc encore surtout un euphémisme. C'est ainsi qu'en 2022, nous allons tous ensemble envoyer davantage de données via internet que durant l'ensemble des années internet 1984 à 2016. Depuis l'existence d'internet en 1984, on a du reste enregistré déjà le passage de 4,7 zetta-octets sur le web, soit l'équivalent de tous les films jamais réalisés, selon Cisco qui a effectué le calcul pour nous.

Moins de trafic via les ordinateurs

En 2017, le trafic internet mondial a été de 122 exa-octets par mois (pour rappel: un exa-octet représente 1.000 péta-octets, et un péta-octet représente 1.000 téraoctets, ndlr). D'ici 2022, ce montant devrait donc plus que tripler à 396 exa-octets par mois.

2022 sera aussi l'année-charnière, au cours de laquelle il y aura pour la première fois davantage de trafic internet via les smartphones que via les ordinateurs. C'est là une tendance qui s'est manifestée il y a quelque temps déjà, puisque les ordinateurs génèrent toujours moins de trafic internet. Leur part va se réduire de moitié environ aujourd'hui à moins d'un cinquième en 2022. Les smartphones, par contre, prendront à leur compte plus de 40 pour cent de ce trafic. Non pas parce qu'il y aura alors moins d'internautes: 60 pour cent de la population mondiale devrait d'ici là avoir accès à internet, estime Cisco. Ce sera 15 pour cent de plus qu'en 2017. Il sera alors question de 28 milliards d'appareils connectés en ligne.

Partager

Les vidéos représentent d'ores et déjà 75 pour cent de l'ensemble du trafic des données.

Les jeux en ligne et la VR font croître le trafic

En général, il y aura d'ici quatre ans trois fois plus de trafic IP qu'en 2017. Le principal goinfre restera - et ce n'est pas inattendu - la vidéo, qui représentera pas moins de 82 pour cent de l'ensemble du trafic IP en 2022. En 2017, on en était du reste déjà à 75 pour cent. La principale croissance sera cependant enregistrée dans le domaine des jeux. Le trafic des jeux en ligne sera en 2022 neuf fois supérieur à celui de l'année dernière, ce qui représentera quatre pour cent de l'ensemble du trafic. Et d'ici quatre ans, Cisco s'attend aussi à douze fois plus de trafic issu de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires