Le nombre d'utilisateurs quotidiens ayant vu les publicités sur Twitter a progressé durant le trimestre écoulé de 14 pour cent à 139 millions. En partie grâce à la hausse des rentrées publicitaires, le chiffre d'affaires de Twitter a progressé de 18 pour cent à 841 millions de dollars. L'année dernière, Twitter a notamment adapté un logiciel d'auto-apprentissage destiné à offrir une meilleure expérience aux utilisateurs de la plate-forme.

Twitter a dû aussi faire face à des coûts plus élevés, notamment parce que l'entreprise étoffe son personnel. Le bénéfice d'exploitation a régressé à 76 millions de dollars contre 80 millions l'année précédente. Le bénéfice net a crû à 1,1 milliard de dollars en raison d'une aubaine fiscale, alors qu'il était de 100 millions de dollars au deuxième trimestre de l'année passée.

Le nombre d'utilisateurs quotidiens ayant vu les publicités sur Twitter a progressé durant le trimestre écoulé de 14 pour cent à 139 millions. En partie grâce à la hausse des rentrées publicitaires, le chiffre d'affaires de Twitter a progressé de 18 pour cent à 841 millions de dollars. L'année dernière, Twitter a notamment adapté un logiciel d'auto-apprentissage destiné à offrir une meilleure expérience aux utilisateurs de la plate-forme.Twitter a dû aussi faire face à des coûts plus élevés, notamment parce que l'entreprise étoffe son personnel. Le bénéfice d'exploitation a régressé à 76 millions de dollars contre 80 millions l'année précédente. Le bénéfice net a crû à 1,1 milliard de dollars en raison d'une aubaine fiscale, alors qu'il était de 100 millions de dollars au deuxième trimestre de l'année passée.