Davantage d'applis mal intentionnées pour Android

09/11/18 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

Le nombre d'applis nuisibles pour Android est en hausse. Selon l'entreprise de sécurité allemande G DATA, on a enregistré au cours des 9 premiers mois de l'année quasiment 3,2 millions de cas de maliciels Android. Cela revient à 11.700 applications dangereuses par jour.

Davantage d'applis mal intentionnées pour Android

. © .

C'est plus que durant toute l'année 2017, lorsque le nombre d'applis malveillantes diminua, et quasiment autant qu'en 2016. Si le rythme est conservé, la limite des 4 millions d'exemplaires est en vue pour l'ensemble de l'année 2018.

Les cybercriminels visent plus souvent les appareils mobiles, et Android est donc une cible favorite, parce que quatre personnes sur cinq disposent d'un appareil Android.

.

. © G DATA

Selon G DATA, la menace ne vient pas uniquement du malware, mais aussi des utilisateurs qui n'actualisent pas Android, et des fabricants d'appareils qui ne prévoient plus de mises à jour pour leurs smartphones au bout de quelque temps.

Google exige des fabricants d'appareils qu'ils fournissent une mise à jour de sécurité au moins pendant deux ans, mais cela ne sera d'application que pour les appareils lancés sur le marché après le 31 janvier 2018 et qui ont été vendus à plus de 100.000 exemplaires dans le monde.

Selon G DATA, seul 0,1 pour cent des utilisateurs dispose aujourd'hui d'Android Pie, mais il nous faut ici apporter la nuance, selon laquelle plusieurs smarpthones récents doivent encore recevoir cette mise à jour. Son prédécesseur Oreo tourne sur moins d'un quart des appareils. La plupart des gens utilisent Android Marshmallow (2015-16) ou Nougat (2016-17).

Nos partenaires