Les ordinateurs portables sont régulièrement remplacés et prennent dans ce cas souvent la poussière quelque part dans la maison. Ils fonctionnent encore, mais sont devenus trop lents pour la plupart ou requièrent un reconditionnement. Voilà ce à quoi se consacre Marc De Cleyn depuis quelques temps déjà.

'Cela fait quelques années que je suis actif chez Babbelberg, une initiative du CPAS d'Heist-op-den-Berg, en vue de regrouper des personnes parlant une autre langue avec des néerlandophones. J'y avais observé par exemple qu'une famille devait compter sur l'ordinateur portable que leur fils avait obtenu en prêt à l'école. Mais cet appareil devait chaque fois être restitué lors des vacances scolaires, alors qu'il était utilisé aussi par les parents pour apprendre le néerlandais ou pour faciliter leur intégration. C'est là que je voulais intervenir.'

Linux Mint

De Cleyn demanda aux gens de son entourage de lui amener des ordinateurs qui ne servaient plus. Il en dispose de 35 aujourd'hui et les équipe de Linux Mint 20. 'C'est assez facile et cela se rapproche fort du style Windows. Initialement, j'avais choisi Chromium OS, mais ce dernier ne fonctionnait pas aussi bien avec tous les programmes.' En fonction de la valeur du matériel existant, j'opte pour la version Cinnamon, Mate ou Xfce du système d'exploitation.

Le reconditionnement des appareils s'apparente à un hobby pour De Cleyn, qui est à la retraite aujourd'hui. Il n'a pourtant pas de formation IT. 'Je suis un pur amateur! Mais je me suis toujours intéressé à la technologie et alors que je travaillais dans le secteur social, j'ai formé pas mal de gens à l'utilisation d'un traitement de texte par exemple.'

'Linux convient en général pour les utilisateurs plus alternatifs, mais il fonctionne aussi sur des appareils plus anciens. Aujourd'hui, je reçois surtout des ordinateurs tournant sur Windows 7 - lequel n'est plus support- et qui tournent donc quelque peu plus lentement. Il arrive aussi que leur batterie éprouve des difficultés. J'espère que la période des fêtes de fin d'année fera en sorte que d'autres personnes encore remplaceront leur ancienne machine et nous la laisseront. Quand tel est le cas, je m'assure que le disque dur soit effacé et qu'aucune donnée ne puisse être exploitée.'

Les nouveaux propriétaires apprennent à travailler avec Linux, ce qui n'est pas un grand obstacle. 'Cela marche merveilleusement bien. La plupart d'entre eux veulent surtout surfer sur internet, où ils peuvent trouver rapidement des informations sur des possibilités supplémentaires. Initialement, les gens arrivaient au Babbelberg, recevaient leur ordinateur, et je leur donnais quelques explications. Mais en raison de la crise du corona, je leur livre à présent l'ordinateur auquel je joins un petit mode d'emploi. Je prévois aussi Teamviewer, afin qu'ils puissent être éventuellement aidés à distance.'

Du matériel jusqu'à dix ans d'âge

De Cleyn accepte les anciens appareils pour autant qu'ils aient moins de dix ans d'âge. 'Pour les appareils plus anciens, nous devons jeter assez souvent pas mal d'éléments au rebus et effectuer trop de modifications, même si je constate que certains gagnent déjà nettement en vitesse en y intégrant un SSD.'

Si vous habitez aux environs de Heist-op-den-Berg et que vous souhaitez prendre contact avec Marc De Cleyn pour lui remettre un ancien ordinateur, vous pouvez le faire par courriel adressé à marc.decleyn@skynet.be.

Ce qu'il désire tout autant, c'est faire des émules ailleurs dans le pays. 'J'ai certes pris cette initiative, mais tout un chacun peut le faire. Il arrive qu'avec certains appareils, il faille bricoler quelque peu, mais il convient de considérer cela comme un défi. En réalité, il n'est pas bien compliqué d'insuffler une nouvelle vie à un ancien ordinateur.'

Les ordinateurs portables sont régulièrement remplacés et prennent dans ce cas souvent la poussière quelque part dans la maison. Ils fonctionnent encore, mais sont devenus trop lents pour la plupart ou requièrent un reconditionnement. Voilà ce à quoi se consacre Marc De Cleyn depuis quelques temps déjà.'Cela fait quelques années que je suis actif chez Babbelberg, une initiative du CPAS d'Heist-op-den-Berg, en vue de regrouper des personnes parlant une autre langue avec des néerlandophones. J'y avais observé par exemple qu'une famille devait compter sur l'ordinateur portable que leur fils avait obtenu en prêt à l'école. Mais cet appareil devait chaque fois être restitué lors des vacances scolaires, alors qu'il était utilisé aussi par les parents pour apprendre le néerlandais ou pour faciliter leur intégration. C'est là que je voulais intervenir.'Linux MintDe Cleyn demanda aux gens de son entourage de lui amener des ordinateurs qui ne servaient plus. Il en dispose de 35 aujourd'hui et les équipe de Linux Mint 20. 'C'est assez facile et cela se rapproche fort du style Windows. Initialement, j'avais choisi Chromium OS, mais ce dernier ne fonctionnait pas aussi bien avec tous les programmes.' En fonction de la valeur du matériel existant, j'opte pour la version Cinnamon, Mate ou Xfce du système d'exploitation.Le reconditionnement des appareils s'apparente à un hobby pour De Cleyn, qui est à la retraite aujourd'hui. Il n'a pourtant pas de formation IT. 'Je suis un pur amateur! Mais je me suis toujours intéressé à la technologie et alors que je travaillais dans le secteur social, j'ai formé pas mal de gens à l'utilisation d'un traitement de texte par exemple.''Linux convient en général pour les utilisateurs plus alternatifs, mais il fonctionne aussi sur des appareils plus anciens. Aujourd'hui, je reçois surtout des ordinateurs tournant sur Windows 7 - lequel n'est plus support- et qui tournent donc quelque peu plus lentement. Il arrive aussi que leur batterie éprouve des difficultés. J'espère que la période des fêtes de fin d'année fera en sorte que d'autres personnes encore remplaceront leur ancienne machine et nous la laisseront. Quand tel est le cas, je m'assure que le disque dur soit effacé et qu'aucune donnée ne puisse être exploitée.'Les nouveaux propriétaires apprennent à travailler avec Linux, ce qui n'est pas un grand obstacle. 'Cela marche merveilleusement bien. La plupart d'entre eux veulent surtout surfer sur internet, où ils peuvent trouver rapidement des informations sur des possibilités supplémentaires. Initialement, les gens arrivaient au Babbelberg, recevaient leur ordinateur, et je leur donnais quelques explications. Mais en raison de la crise du corona, je leur livre à présent l'ordinateur auquel je joins un petit mode d'emploi. Je prévois aussi Teamviewer, afin qu'ils puissent être éventuellement aidés à distance.'Du matériel jusqu'à dix ans d'âgeDe Cleyn accepte les anciens appareils pour autant qu'ils aient moins de dix ans d'âge. 'Pour les appareils plus anciens, nous devons jeter assez souvent pas mal d'éléments au rebus et effectuer trop de modifications, même si je constate que certains gagnent déjà nettement en vitesse en y intégrant un SSD.'Si vous habitez aux environs de Heist-op-den-Berg et que vous souhaitez prendre contact avec Marc De Cleyn pour lui remettre un ancien ordinateur, vous pouvez le faire par courriel adressé à marc.decleyn@skynet.be.Ce qu'il désire tout autant, c'est faire des émules ailleurs dans le pays. 'J'ai certes pris cette initiative, mais tout un chacun peut le faire. Il arrive qu'avec certains appareils, il faille bricoler quelque peu, mais il convient de considérer cela comme un défi. En réalité, il n'est pas bien compliqué d'insuffler une nouvelle vie à un ancien ordinateur.'