Cumul.io existe depuis cinq ans. L'entreprise a son siège central à Louvain et possèdes des filiales à Genk et à New York. Elle produit des modules pour tableaux de bord et analyse de données via une plate-forme logicielle B2B low code. Cela signifie que les éditeurs de logiciels peuvent avec ses produits créer facilement des tableaux de bord ou les intégrer dans des applications web par exemple.

L'entreprise recueille à présent 3,5 millions d'euros auprès d'Axeleo Capital, LRM et SmartFin, qui y avaient précédemment déjà toutes investi. Ses fondateurs Karel Callens, Haroen Vermylen et Thomas De Cleerck veulent ainsi accélérer leur feuille de route.

Mais le focus repose surtout sur une extension en Europe, spécifiquement en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne, ainsi qu'aux Etats-Unis, où l'entreprise tire dès à présent 25 pour cent de son chiffre d'affaires.

'Notre filiale aux Etats-Unis jouera un rôle-clé pour accélérer notre présence sur le marché américain', déclare le CEO Karel Callens. "Nous voulons doubler notre équipe sur nos principaux marchés: nous sommes activement à la recherche d'un product marketeer et envisageons de recruter de nouveaux collaborateurs dans les domaines de la vente, du marketing et du support de la clientèle et ce, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.'

Aujourd'hui, Cumul.io fournit son analytique embarquée à plus de 190 entreprises SaaS, dont Selligent Marketing Cloud, Dixa et WorkMarket.

Cumul.io existe depuis cinq ans. L'entreprise a son siège central à Louvain et possèdes des filiales à Genk et à New York. Elle produit des modules pour tableaux de bord et analyse de données via une plate-forme logicielle B2B low code. Cela signifie que les éditeurs de logiciels peuvent avec ses produits créer facilement des tableaux de bord ou les intégrer dans des applications web par exemple.L'entreprise recueille à présent 3,5 millions d'euros auprès d'Axeleo Capital, LRM et SmartFin, qui y avaient précédemment déjà toutes investi. Ses fondateurs Karel Callens, Haroen Vermylen et Thomas De Cleerck veulent ainsi accélérer leur feuille de route.Mais le focus repose surtout sur une extension en Europe, spécifiquement en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne, ainsi qu'aux Etats-Unis, où l'entreprise tire dès à présent 25 pour cent de son chiffre d'affaires.'Notre filiale aux Etats-Unis jouera un rôle-clé pour accélérer notre présence sur le marché américain', déclare le CEO Karel Callens. "Nous voulons doubler notre équipe sur nos principaux marchés: nous sommes activement à la recherche d'un product marketeer et envisageons de recruter de nouveaux collaborateurs dans les domaines de la vente, du marketing et du support de la clientèle et ce, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.'Aujourd'hui, Cumul.io fournit son analytique embarquée à plus de 190 entreprises SaaS, dont Selligent Marketing Cloud, Dixa et WorkMarket.