Il s'agit ici d'un 'multi-year data center agreement', un accord exclusif dont, selon Cronos, seule une poignée d'acteurs peuvent se prévaloir au niveau mondial. Il convient cependant d'ajouter que ce genre d'accord n'existe en fait que depuis l'été dernier.

La valeur exacte du méga-contrat n'a pas été communiquée, mais Cronos évoque un montant de plusieurs millions. Il en résulte que le groupe et ses clients auront accès au support technique et professionnel exclusif de Microsoft.

En prolongement, Cronos certifiera plus de mille experts IT via le programme Azure Boost.

D'après Cronos, ses services d'informatique dans le nuage croissent actuellement de plus de cent pour cent par an. Pour cette année, l'entreprise table sur une progression similaire, notamment grâce à la croissance de l'intelligence artificielle et de l'internet des objets.

"Nous voulons nous préparer stratégiquement à ce futur en collaborant avec Microsoft. Pour pouvoir croître plus rapidement que le marché, nous continuerons de miser sur l'engagement et le recyclage de talent, mais nous envisagerons aussi des rachats ciblés", déclare Dirk Deroost, co-fondateur du groupe Cronos, dans un communiqué.

Les nuages publics ont progressé de 37 pour cent l'année dernière. Microsoft Azure a fait mieux que la médiane supérieure avec 62 pour cent de croissance, selon les calculs récents de l'analyste de marché Canalys. L'entreprise est ainsi le deuxième plus important fournisseur d'infrastructures de nuage public au monde, après AWS.

Il s'agit ici d'un 'multi-year data center agreement', un accord exclusif dont, selon Cronos, seule une poignée d'acteurs peuvent se prévaloir au niveau mondial. Il convient cependant d'ajouter que ce genre d'accord n'existe en fait que depuis l'été dernier.La valeur exacte du méga-contrat n'a pas été communiquée, mais Cronos évoque un montant de plusieurs millions. Il en résulte que le groupe et ses clients auront accès au support technique et professionnel exclusif de Microsoft.En prolongement, Cronos certifiera plus de mille experts IT via le programme Azure Boost.D'après Cronos, ses services d'informatique dans le nuage croissent actuellement de plus de cent pour cent par an. Pour cette année, l'entreprise table sur une progression similaire, notamment grâce à la croissance de l'intelligence artificielle et de l'internet des objets."Nous voulons nous préparer stratégiquement à ce futur en collaborant avec Microsoft. Pour pouvoir croître plus rapidement que le marché, nous continuerons de miser sur l'engagement et le recyclage de talent, mais nous envisagerons aussi des rachats ciblés", déclare Dirk Deroost, co-fondateur du groupe Cronos, dans un communiqué.Les nuages publics ont progressé de 37 pour cent l'année dernière. Microsoft Azure a fait mieux que la médiane supérieure avec 62 pour cent de croissance, selon les calculs récents de l'analyste de marché Canalys. L'entreprise est ainsi le deuxième plus important fournisseur d'infrastructures de nuage public au monde, après AWS.