La congélation des ovules est un processus qui accroît les chances pour les femmes d'avoir des enfants à un âge plus avancé. Cela leur permet de combiner plus facilement leur carrière professionnelle avec leur vie privée. Elles ne doivent en effet plus se préoccuper de contrôler leur horloge biologique.

Ce processus est cependant très coûteux: quelque 8.000 euros à chaque fois, auxquels il convient d'ajouter 400 euros par an pour le stockage des ovules.

C'est là qu'Apple et Facebook entrent en jeu: selon NBC, les deux entreprises seraient prêtes à rembourser jusqu'à 20.000 dollars (15.800 euros) à une employée qui souhaite faire congeler ses ovules. Les géants technologiques espèrent ainsi s'attirer davantage de talent féminin - actuellement, deux collaborateurs sur trois tant chez Apple que chez Facebook sont des hommes.

Facebook aurait récemment déjà commencé à payer ce processus. Quant à Apple, elle débuterait en janvier 2015. (Belga/MI)