Cognizant confirme à l'agence de presse Reuters que les problèmes de sécurité qu'elle connaît, sont dues à une attaque au rançongiciel Maze. Les pirates qui en sont à la base, menacent de publier les informations dérobées sur internet, si les entreprises touchées ne paient pas la rançon exigée.

Cognizant tient les propos suivants: "Nos équipes de sécurité internes, complétées par des entreprises de cyber-défense de premier plan, déploient tous les efforts possibles pour limiter les problèmes. Cognizant a aussi pris contact avec les instances répressives compétentes. Nous communiquons en permanence avec nos clients et leur avons fourni des Indicators of Compromise (IOC) et d'autres renseignements techniques de nature défensive."

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Cognizant confirme à l'agence de presse Reuters que les problèmes de sécurité qu'elle connaît, sont dues à une attaque au rançongiciel Maze. Les pirates qui en sont à la base, menacent de publier les informations dérobées sur internet, si les entreprises touchées ne paient pas la rançon exigée.Cognizant tient les propos suivants: "Nos équipes de sécurité internes, complétées par des entreprises de cyber-défense de premier plan, déploient tous les efforts possibles pour limiter les problèmes. Cognizant a aussi pris contact avec les instances répressives compétentes. Nous communiquons en permanence avec nos clients et leur avons fourni des Indicators of Compromise (IOC) et d'autres renseignements techniques de nature défensive."En collaboration avec Dutch IT-Channel.