En rachetant Vectrix, CloudFlare entend renforcer sa plate-forme Zero Trust, appelée CloudFlare One. Les équipes de sécurité seront ainsi bientôt à même de scanner les outils de tiers, dont Google Workspace, GitHub et AWS. Divers problèmes pourront ainsi être évités, comme le partage indésirable de fichiers ou les configurations erronées des droits d'utilisateur.

'Des dizaines de milliers d'organisations font confiance à notre plate-forme Zero Trust, afin de sécuriser leurs équipes et leurs données', déclare Matthew Prince, co-fondateur et CEO de CloudFlare. 'Avec l'arrivée de l'équipe Vectrix, nous pourrons faire de CloudFlare One la plate-forme Zero Trust la plus rapide, sûr et robuste pour les entreprises', ajoute-t-il, plein d'ambition.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

En rachetant Vectrix, CloudFlare entend renforcer sa plate-forme Zero Trust, appelée CloudFlare One. Les équipes de sécurité seront ainsi bientôt à même de scanner les outils de tiers, dont Google Workspace, GitHub et AWS. Divers problèmes pourront ainsi être évités, comme le partage indésirable de fichiers ou les configurations erronées des droits d'utilisateur.'Des dizaines de milliers d'organisations font confiance à notre plate-forme Zero Trust, afin de sécuriser leurs équipes et leurs données', déclare Matthew Prince, co-fondateur et CEO de CloudFlare. 'Avec l'arrivée de l'équipe Vectrix, nous pourrons faire de CloudFlare One la plate-forme Zero Trust la plus rapide, sûr et robuste pour les entreprises', ajoute-t-il, plein d'ambition.En collaboration avec Dutch IT-channel.