Henshall travaillait depuis 2003 pour Citrix, où il débuta en tant que CFO, une fonction qu'il combina ultérieurement avec celle de COO. Depuis 2017, il était à la fois président et CEO de l'entreprise. A présent, Citrix annonce qu'il renonce à ces fonctions et qu'il sera remplacé ad intérim par Bob Calderoni.

Calderoni siège depuis 2014 au sein du conseil d'administration de Citrix et assuma une fois déjà le rôle de CEO ad intérim de l'entreprise et ce, d'octobre 2015 à janvier 2016.

Citrix remercie Henshall pour son dévouement à l'égard de l'entreprise, surtout durant la pandémie. Calderoni signale de son côté que l'entreprise restera focalisée sur la transition vers le SaaS. Rien n'a filtré à propos des raisons du départ d'Henshall, mais le fait que Calderoni soit nommé ad intérim à la fonction de CEO, laisse supposer qu'il s'agit là d'une annonce assez inopinée.

En outre, Ajei Gopal, membre de la direction, remet sa démission. Il travaillait depuis 2017 chez Citrix, tout en étant CEO d'Ansys. Mais comme Calderoni siège aussi au sein du conseil d'administration d'Ansys, il signale que cela pourrait générer un conflit d'intérêts. Citrix annonce en marge de ces informations que son conseil d'administration sera dorénavant réduit à huit membres.

Henshall travaillait depuis 2003 pour Citrix, où il débuta en tant que CFO, une fonction qu'il combina ultérieurement avec celle de COO. Depuis 2017, il était à la fois président et CEO de l'entreprise. A présent, Citrix annonce qu'il renonce à ces fonctions et qu'il sera remplacé ad intérim par Bob Calderoni.Calderoni siège depuis 2014 au sein du conseil d'administration de Citrix et assuma une fois déjà le rôle de CEO ad intérim de l'entreprise et ce, d'octobre 2015 à janvier 2016.Citrix remercie Henshall pour son dévouement à l'égard de l'entreprise, surtout durant la pandémie. Calderoni signale de son côté que l'entreprise restera focalisée sur la transition vers le SaaS. Rien n'a filtré à propos des raisons du départ d'Henshall, mais le fait que Calderoni soit nommé ad intérim à la fonction de CEO, laisse supposer qu'il s'agit là d'une annonce assez inopinée.En outre, Ajei Gopal, membre de la direction, remet sa démission. Il travaillait depuis 2017 chez Citrix, tout en étant CEO d'Ansys. Mais comme Calderoni siège aussi au sein du conseil d'administration d'Ansys, il signale que cela pourrait générer un conflit d'intérêts. Citrix annonce en marge de ces informations que son conseil d'administration sera dorénavant réduit à huit membres.