Pour ce qui est d'IBN, Cisco a annoncé quatre choses: ACI Anywhere, Hyperflex Anywhere, CloudCenter Suite et modèles de consommation flexibles pour les clients.

ACI Anywhere est l'application 'centric infrastructure' de Cisco pour les centres de données, qui sera désormais aussi disponible dans AWS et Azure. De son côté, HyperFlex Anywhere devra porter la convergence multi-nuage à distance que Cisco proposera dorénavant, dans les bureaux et environnements de travail locaux, spécifiquement pour les applications 'edge'.

Pour sa part, Cloudcenter Suite promet des améliorations au niveau de la gestion du cycle de vie des applications à travers différents nuages. Parmi les modèles flexibles pour les clients, Cisco promet essentiellement qu'il sera plus facile d'acquérir et de gérer la technologie (de Cisco) via un accord professionnel unique.

Sur le plan de l'IoT (internet des objets), l'entreprise a présenté un nouveau matériel 'edge' sous la forme de deux commutateurs Catalyst (les IE3200, IE3300 et IE3400) qu'elle entend utiliser dans les environnements IoT. Ils seront supportés par IOS XE (le système d'exploitation de Cisco pour l'IBN) et gérés via le Cisco DNA Center.

En outre, l'entreprise annonce également des IoT Developer Tools, un programme DevNet de développement d'applications 'edge', ainsi que divers projets pour les services publics, la fabrication et les 'remote & mobile assets'. Cisco entend ainsi aider les organisations et entreprises à déployer certains systèmes de manière à la fois rapide et fiable dans des situations spécifiques.

Ces annonces sont un prolongement logique de l'offre lancée préalablement. C'est mi-2017 que Cisco lança pour la première fois l'intent-based networking (IBN). Lors de Cisco Live de 2018, la technologie fut étoffée. Et l'annonce, selon laquelle IBN pourra désormais être utilisé dans le nuage public, en est donc la suite logique.