ThousandEyes a été fondée en 2010 par Mohit Lad (CEO) et Ricardo Oliveira (CTO) et a son siège central à San Francisco. L'entreprise dispose d'une plate-forme 'internet & cloud intelligence' et fournit une vision sur la façon dont les applications et services sont fournis via internet.

Pour Cisco, ce rachat semble être un prolongement d'ambitions existantes. Lors de la toute dernière conférence européenne de Cisco au début de cette année, l'entreprise avait déjà annoncé vouloir se focaliser sur la visualisation notamment des processus de vente avec, comme objectif, d'identifier entre autres les points faibles dans le réseau. L'offre de ThousandEyes sera intégrée par exemple dans le portefeuille Enterprise Networking & Cloud de Cisco, ainsi que dans la gamme AppDynamics.

L'intention de Cisco, c'est que plus les entreprises feront appel à SaaS et fonctionneront via des réseaux se trouvant hors de leur environnement (contrôlable), plus elles dépendront d'une infrastructure externe. Le contrôle, la visualisation ou la prévision d'un agissement opérationnel seront par conséquent plus malaisés. Et c'est précisément là que ThousandEyes doit apporter de la transparence.

Cisco s'attend à entériner ce rachat pour la fin du dernier trimestre de son exercice fiscal 2021, soit aux environs d'octobre. Ensuite, ThousandEyes sera intégrée à la Networking Services business unit dirigée par Todd Nightingale. Mohit Lad restera general manager de l'entreprise, et le CTO Oliveira sera toujours en charge des produits et de la stratégie en matière d'innovations.

ThousandEyes a été fondée en 2010 par Mohit Lad (CEO) et Ricardo Oliveira (CTO) et a son siège central à San Francisco. L'entreprise dispose d'une plate-forme 'internet & cloud intelligence' et fournit une vision sur la façon dont les applications et services sont fournis via internet.Pour Cisco, ce rachat semble être un prolongement d'ambitions existantes. Lors de la toute dernière conférence européenne de Cisco au début de cette année, l'entreprise avait déjà annoncé vouloir se focaliser sur la visualisation notamment des processus de vente avec, comme objectif, d'identifier entre autres les points faibles dans le réseau. L'offre de ThousandEyes sera intégrée par exemple dans le portefeuille Enterprise Networking & Cloud de Cisco, ainsi que dans la gamme AppDynamics.L'intention de Cisco, c'est que plus les entreprises feront appel à SaaS et fonctionneront via des réseaux se trouvant hors de leur environnement (contrôlable), plus elles dépendront d'une infrastructure externe. Le contrôle, la visualisation ou la prévision d'un agissement opérationnel seront par conséquent plus malaisés. Et c'est précisément là que ThousandEyes doit apporter de la transparence.Cisco s'attend à entériner ce rachat pour la fin du dernier trimestre de son exercice fiscal 2021, soit aux environs d'octobre. Ensuite, ThousandEyes sera intégrée à la Networking Services business unit dirigée par Todd Nightingale. Mohit Lad restera general manager de l'entreprise, et le CTO Oliveira sera toujours en charge des produits et de la stratégie en matière d'innovations.