Les réseaux sont devenus si complexes et si polyvalents aujourd'hui qu'il est impossible de pouvoir encore tout contrôler manuellement. L'Internet of Things (IoT), la chaîne de blocs, le wifi 6, la 5G, le nuage - "le tout regroupé dans un environnement multi-domaine dynamique, qui réclame une nouvelle technologie réseautique incluant l'intelligence artificielle et l'apprentissage machine comme forces motrices pour atteindre un haut degré d'automatisation et de sécurité", comme le déclare Scott Harrell, Senior VP et GM de l'Enterprise Networking Business chez Cisco. "Il y a deux ans déjà, nous avions lancé une série de produits et de services sur base de ce qu'on appelle l'intent-based networking, un concept, où l'accent est mis sur la gestion centralisée d'un réseau avec l'aide de notre DNA Center, un tableau de bord avec lequel chaque utilisateur peut créer lui-même des politiques de sécurité réseau et contrôler si elles sont effectivement exécutées comme il le souhaite. En d'autres mots, il s'agit d'adapter parfaitement les performances du réseau aux besoins du métier."
...