Chrome pour Android a clôturé l'année dernière sur une part de marché mondial de 33 pour cent, selon les chercheurs de PreciseSecurity.com. Le navigateur éponyme pour ordinateurs de bureau se classe deuxième avec 23,71 pour cent de part de marché, suivi par Safari pour l'iPhone avec un peu plus de 11 pour cent.

Dans le cas de Chrome, aucune distinction n'est du reste faite entre les diverses plates-formes informatiques, mais bien entre les numéros de version du navigateur. La part de marché de plus de 23 pour cent est uniquement à mettre au compte de Chrome 78. Chrome 77 a aussi représenté quasiment 3 pour cent, alors que tout au bas de la liste, on trouve encore Chrome 49 avec un demi-pour cent.

Chrome pour Android a été de loin le navigateur le plus populaire en Asie, où il a enregistré une part de marché de 44 pour cent. La version desktop y a atteint 19,79 pour cent de part de marché. En Europe aussi, les deux navigateurs de Google ont représenté conjointement plus de 50 pour cent du marché.

En Amérique du Nord, les chiffres pour 2019 se présentent quelque peu différemment, puisque si les utilisateurs ont surtout utilisé Chrome 78 (22,67 pour cent), la deuxième place est revenue à Safari pour l'iPhone (21,89 pour cent) et la troisième à Chrome pour Android (20,75 pour cent).

Les parts de marché mondiales de Firefox et d'Internet Explorer ont continué de régresser en 2019 pour atteindre respectivement 3,15 et 1,47 pour cent. Microsoft Edge occupe pour sa part une huitième place avec 1,76 pour cent.

Chrome pour Android a clôturé l'année dernière sur une part de marché mondial de 33 pour cent, selon les chercheurs de PreciseSecurity.com. Le navigateur éponyme pour ordinateurs de bureau se classe deuxième avec 23,71 pour cent de part de marché, suivi par Safari pour l'iPhone avec un peu plus de 11 pour cent.Dans le cas de Chrome, aucune distinction n'est du reste faite entre les diverses plates-formes informatiques, mais bien entre les numéros de version du navigateur. La part de marché de plus de 23 pour cent est uniquement à mettre au compte de Chrome 78. Chrome 77 a aussi représenté quasiment 3 pour cent, alors que tout au bas de la liste, on trouve encore Chrome 49 avec un demi-pour cent.Chrome pour Android a été de loin le navigateur le plus populaire en Asie, où il a enregistré une part de marché de 44 pour cent. La version desktop y a atteint 19,79 pour cent de part de marché. En Europe aussi, les deux navigateurs de Google ont représenté conjointement plus de 50 pour cent du marché.En Amérique du Nord, les chiffres pour 2019 se présentent quelque peu différemment, puisque si les utilisateurs ont surtout utilisé Chrome 78 (22,67 pour cent), la deuxième place est revenue à Safari pour l'iPhone (21,89 pour cent) et la troisième à Chrome pour Android (20,75 pour cent).Les parts de marché mondiales de Firefox et d'Internet Explorer ont continué de régresser en 2019 pour atteindre respectivement 3,15 et 1,47 pour cent. Microsoft Edge occupe pour sa part une huitième place avec 1,76 pour cent.