Voilà ce qu'annonce Netcraft, fournisseur de services de sécurité internet. La mesure a été introduite par Mozilla dans le navigateur web Firefox 51 le 24 janvier, alors que Google faisait de même dans Chrome 56 le 25 janvier. Les deux entreprises entendent ainsi stimuler les gestionnaires de sites web à adopter le protocole HHTPS plus sûr.

La mesure susmentionnée a été introduite progressivement. Dans un premier temps, seuls les sites web à formulaires de login, non équipés de HTTPS sont considérés comme peu sûrs. A terme cependant, ce seront tous les sites web HTTP qui le seront. La mesure touche entre autres le moteur de recherche chinois Baidu, Fox News, The Irish Examiner, The Independent, The Express et FIFA.com.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.