Chris De Hous est depuis ce mois-ci Chief Operating Officer de l'entreprise de cyber-sécurité louvaniste Sweepatic. Dans cette fonction, il est en charge des activités quotidiennes, ainsi que de la bonne marche des aspects opérationnel et organisationnel.

De Hous (55 ans) fut CEO de Trasys de 2008 à 2015. Avant cela, il travailla des années durant comme partner chez McKinsey. Chez Sweepatic, il siège aussi au sein du comité de direction.

"Je suis un ardent défenseur du regroupement de personnes complémentaires possédant des expériences et des vécus différents, en vue de les motiver à atteindre un objectif commun. C'est enrichissant pour tout le monde, non seulement pour l'entreprise même, mais aussi et surtout pour toutes les personnes concernées maintenant et à l'avenir", déclare le cofondateur & CEO Stijn Vande Casteele.

Sweepatic a récemment encore récolté un million d'euros auprès de l'allemand eCapital. En 2016, l'entreprise a aussi pris part à Start it @ KBC et au programme CyClon.