Le bénéfice a reculé de 27 pour cent. Quant au chiffre d'affaires net de Nokia, il a été de 6,715 milliards d'euros, en diminution de 13 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2015.

Rajeev Suri, CEO de l'entreprise, a indiqué lors de la présentation des chiffres trimestriels que Nokia fera mieux cette année et qu'il y aura de l'espace pour des marges bénéficiaires supérieures. Selon lui, les concurrents Ericsson et Huawei se focalisent aujourd'hui également davantage sur leur marge bénéficiaire que sur la croissance de leur chiffre d'affaires.

Cela est dû en partie au fait que le demande d'équipement réseautique 4G a dépassé son apogée, alors que la 5G se fait encore un peu attendre. L'année dernière, Nokia avait encore racheté Alcatel-Lucent. L'entreprise entend aussi réduire ses frais fixes d'1,2 milliard d'euros et va supprimer par conséquent quelques milliers d'emplois.

Vous découvrirez ici les résultats complets de Nokia.