PayPal existe depuis plus de vingt ans déjà. Dans notre pays, l'entreprise possède un peu plus d'1,2 million d'utilisateurs actifs. 'Actifs' signifie qu'ils ont effectué l'année dernière au moins une transaction. Au niveau mondial, l'entreprise en est à 256 millions d'utilisateurs qui effectuent chacun en moyenne quarante transactions par mois. Vingt millions d'entre eux sont des clients professionnels, tels des boutiques web.

"En Belgique, nous n'en sommes pas encore là, mais nous croissons nettement", déclare Jan-Willem Roest, general manager de PayPal, en charge de la Belgique et des Pays-Bas notamment.

Le service de paiements souhaite accroître sa popularité en Belgique au moyen d'un nouveau service. Et plus précisément en rendant gratuits les virements entre amis. "Depuis le mois de février, nous avons supprimé les coûts pour les consommateurs", explique Roest. "Nous ne facturons plus de frais, sauf si vous effectuez un virement dans une autre monnaie, parce qu'il y a dans ce cas un coût pour nous aussi."

PayPal et l'e-commerce belge

Aujourd'hui, 34 pour cent des consommateurs belges en ligne (quelque 7 millions de personnes) ont déjà utilisé au moins une fois PayPal pour effectuer un achat sur le web. L'année dernière, Paypal a traité 9 pour cent des achats e-commerciaux belges, d'après les chiffres publiés par la fédération sectorielle BeCommerce pour 2018.

Au niveau des achats, PayPal est le numéro trois en Belgique. La solution de paiement en ligne la plus populaire reste Bancontact, qui traite 37 pour cent de l'ensemble des achats en ligne. A la deuxième place, on trouve la carte de crédit (31 pour cent). PayPal dispose pour sa part d'une part de marché de 13 pour cent. La quatrième plus grande solution de paiement chez nous est le virement bancaire en ligne (7 pour cent).

En tout, les Belges ont dépensé l'année dernière 10,67 milliards d'euros en achats en ligne. En moyenne, nous achetons 11,6 fois par an pour un montant total de 1.273 euros. 33 pour cent des Belges ont effectué au moins une fois un achat avec leur smartphone.

Outre ce coût lié à la transaction, y a-t-il autre chose à signaler? ROEST: "Oui, vous pouvez dorénavant aussi prévoir une cagnotte PayPal entre amis, afin par exemple de vous constituer une réserve pécuniaire

Permettez-nous de supposer que ce n'est pas par charité chrétienne, mais bien pour rendre PayPal plus populaire auprès des consommateurs en vue de convaincre aussi des clients professionnels.

ROEST: "Pour nous, il est important que le consommateur puisse payer aussi simplement que possible, y compris avec ses amis. Mais il est évidemment tout aussi intéressant que des clients stockent de l'argent sur leur compte PayPal, afin d'effectuer aisément leurs transactions. Nous aidons également à diminuer le cash dans la société."

Des transactions sont gratuites pour les consommateurs, mais effectuer un achat chez un commerçant coûte de l'argent. Y exercez-vous un contrôle?

ROEST: "Nous n'effectuons aucun contrôle actif, mais si la friterie du coin traite chaque mois des milliers d'euros, une sonnerie va retentir chez nous s'il s'agit d'un compte privé. Et c'est là une nécessité car nous disposons d'une licence bancaire et nous devons donc nous soumettre aux règles des banques."

"Les banques belges et néerlandaises ont encore et toujours une orientation très locale."

"En fait, nous proposons des paiements poste-à-poste depuis 1998 déjà, alors qu'Elon Musk faisait encore partie de l'entreprise. Aujourd'hui, nous effectuons également des paiements via des sites web et des appareils mobiles. Mais nous observons qu'en Belgique, il n'y a pas encore de véritable acteur de pointe dans ce domaine."

Néanmoins, il est possible en Belgique de virer facilement de l'argent avec une appli bancaire. Avec Bancontact/Payconiq, c'est même possible au moyen d'un code QR. Qu'est-ce qui distingue dès lors PayPal des autres?

ROEST: "Il y a toujours de la concurrence. Aux Pays-Bas, il y a Tikkie par exemple. Nous nous distinguons vraiment en paiements transfrontaliers. En tant que Néerlandais, je ne peux utiliser l'appli Bancontact pour effectuer un virement à des amis belges. La mise en oeuvre d'une cagnotte commune avec des amis est possible chez PayPal. Les banques belges et néerlandaises ont encore et toujours une orientation très locale."

Le retour vers le compte en banque est-il aussi gratuit? Ou l'objectif est-il d'inciter les gens à dépenser leur argent surtout via PayPal?

ROEST: "Vous pouvez compléter votre compte PayPal de trois façons: y associer une carte de crédit, y lier un compte en banque ou y virer de l'argent. Mais à l'inverse, il est possible de transférer cet argent sur le compte PayPal vers un compte en banque via quelques clics et ce, entièrement gratuitement aussi. Pour le consommateur, il n'y a en principe aucun coût, sauf s'il est question d'unités monétaires différentes."