Les deux entreprises collaborent depuis quasiment dix ans déjà. Cheops occupe plus de 200 personnes, et IT-flex plus de quarante. Conjointement, le duo enregistre un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros. Rien n'a filtré à propos du montant du rachat.

Cheops est actuellement dirigée par Filip Goos, alors qu'IT-Flex l'est par Kristel Heyns avec Alain Van Den Bossche comme managing partner. Ce rachat devrait offrir une réponse à la demande des entreprises d'harmoniser les applications et l'infrastructure.

Cheops observe une tendance dans l'IT as a Service, par laquelle les clients ne doivent plus investir eux-mêmes dans du matériel ou des logiciels, mais recourent à un service (via une entreprise telle Cheops ou IT-flex) pour leur environnement IT.

Les deux entreprises collaborent depuis quasiment dix ans déjà. Cheops occupe plus de 200 personnes, et IT-flex plus de quarante. Conjointement, le duo enregistre un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros. Rien n'a filtré à propos du montant du rachat.Cheops est actuellement dirigée par Filip Goos, alors qu'IT-Flex l'est par Kristel Heyns avec Alain Van Den Bossche comme managing partner. Ce rachat devrait offrir une réponse à la demande des entreprises d'harmoniser les applications et l'infrastructure. Cheops observe une tendance dans l'IT as a Service, par laquelle les clients ne doivent plus investir eux-mêmes dans du matériel ou des logiciels, mais recourent à un service (via une entreprise telle Cheops ou IT-flex) pour leur environnement IT.