La découverte a été faite par l'entreprise de sécurité Zimperium zLabs, celle-là même qui avait plus tôt cette année déjà détecté des bugs de tous genres dans Android. Les nouvelles brèches découvertes font partie d'une série de points faibles entre-temps baptisée Stagefright.

Les bugs nouvellement découverts concernent plus d'1 milliard d'appareils, à savoir des smartphones, mais aussi des tablettes, voire de l'équipement très ancien qui tourne encore sur la version 1.0 d'Android. Les brèches peuvent être abusées au moment où l'utilisateur rapatrie un fragment audio ou une vidéo spécialement conçus à cette fin. Vous trouverez plus d'infos sur le site web de CNet.

Source: Automatiseringgids

La découverte a été faite par l'entreprise de sécurité Zimperium zLabs, celle-là même qui avait plus tôt cette année déjà détecté des bugs de tous genres dans Android. Les nouvelles brèches découvertes font partie d'une série de points faibles entre-temps baptisée Stagefright.Les bugs nouvellement découverts concernent plus d'1 milliard d'appareils, à savoir des smartphones, mais aussi des tablettes, voire de l'équipement très ancien qui tourne encore sur la version 1.0 d'Android. Les brèches peuvent être abusées au moment où l'utilisateur rapatrie un fragment audio ou une vidéo spécialement conçus à cette fin. Vous trouverez plus d'infos sur le site web de CNet.Source: Automatiseringgids