Le Logi Dock est compatible avec les PC Windows, Mac et Chromebooks. Il suffit d'un seul câble vers l'ordinateur pour connecter la station à cinq appareils USB et deux moniteurs maximum, alors que l'ordinateur portable de l'utilisateur peut être rechargé jusqu'à 100 watts. Ce faisant, la quantité de câbles et de chargeurs sur le bureau est radicalement réduite.

Speakerphone incorporé

La station Logitech inclut aussi un speakerphone (haut-parleur portable pour conférences) antibruit permettant aux utilisateurs d'assister notamment aux vidéo-réunions. Il offre des fonctions pratiques d'atténuation instantanée du micro ou de désactivation de la caméra, en plus d'un bouton spécial one touch join. Selon le fabricant, le speakerphone est certifié pour Microsoft Teams, Zoom et les solutions de visioconférence de Google.

Via la station d'accueil, les utilisateurs peuvent aussi facilement basculer du speakerphone à un casque Zone Wireless ou à une paire d'oreillettes Zone True Wireless pour des entretiens privés. Selon Logitech, le haut-parleur intégré est en outre suffisamment puissant pour reproduire la musique.

Logi Tune

Autre point intéressant: la collaboration avec Logi Tune, une application de peaufinage du fonctionnement de casques et webcams. Logi Tune offre aussi l'intégration du calendrier, faisant en sorte que le Logi Dock notifie par un voyant lumineux qu'une réunion est sur le point de débuter.

'Lorsque la pandémie frappa le monde, nous avons passé énormément de temps avec nos utilisateurs finaux, afin de comprendre ce dont ils avaient besoin à ce moment-là et comment pouvoir les aider, alors qu'ils étaient en télétravail. Il en est résulté le Logi Dock', explique Scott Wharton, general manager et vice président de Logitech Video Collaboration.

La nouvelle station d'accueil sortira sur le marché durant l'hiver dans les teintes graphite et blanc (la version graphite ne convient que pour Microsoft Teams). Son prix conseillé sera de 399 euros.

Une vue des connecteurs du Logi Dock., Logitech
Une vue des connecteurs du Logi Dock. © Logitech
Le Logi Dock est compatible avec les PC Windows, Mac et Chromebooks. Il suffit d'un seul câble vers l'ordinateur pour connecter la station à cinq appareils USB et deux moniteurs maximum, alors que l'ordinateur portable de l'utilisateur peut être rechargé jusqu'à 100 watts. Ce faisant, la quantité de câbles et de chargeurs sur le bureau est radicalement réduite.La station Logitech inclut aussi un speakerphone (haut-parleur portable pour conférences) antibruit permettant aux utilisateurs d'assister notamment aux vidéo-réunions. Il offre des fonctions pratiques d'atténuation instantanée du micro ou de désactivation de la caméra, en plus d'un bouton spécial one touch join. Selon le fabricant, le speakerphone est certifié pour Microsoft Teams, Zoom et les solutions de visioconférence de Google.Via la station d'accueil, les utilisateurs peuvent aussi facilement basculer du speakerphone à un casque Zone Wireless ou à une paire d'oreillettes Zone True Wireless pour des entretiens privés. Selon Logitech, le haut-parleur intégré est en outre suffisamment puissant pour reproduire la musique.Autre point intéressant: la collaboration avec Logi Tune, une application de peaufinage du fonctionnement de casques et webcams. Logi Tune offre aussi l'intégration du calendrier, faisant en sorte que le Logi Dock notifie par un voyant lumineux qu'une réunion est sur le point de débuter.'Lorsque la pandémie frappa le monde, nous avons passé énormément de temps avec nos utilisateurs finaux, afin de comprendre ce dont ils avaient besoin à ce moment-là et comment pouvoir les aider, alors qu'ils étaient en télétravail. Il en est résulté le Logi Dock', explique Scott Wharton, general manager et vice président de Logitech Video Collaboration.La nouvelle station d'accueil sortira sur le marché durant l'hiver dans les teintes graphite et blanc (la version graphite ne convient que pour Microsoft Teams). Son prix conseillé sera de 399 euros.