C'est cette année que les premiers smartphones 5G seront lancés sur le marché. La chance que vous puissiez ainsi vous connecter directement à un réseau 5G, en fonction de votre emplacement, est faible, voire inexistante. Pour apporter davantage de clarté sur le sujet, Ookla a cartographié la portée mondiale de la 5G. Provisoirement, la carte interactive est encore assez vierge, exception faite d'un certain nombre de zones en Suisse, Estonie, Finlande, Espagne, Italie, Qatar, Emirats Arabes Unis, Australie, Corée du Sud, Uruguay, Afrique du Sud et Etats-Unis.

Quiconque y zoome et clique, voit apparaître le nom d'une ville, la liste des opérateurs qui y ont déployé la 5G, ainsi que l'état du réseau 5G dans la région. Une distinction est faite entre deux catégories de disponibilité: 'limited' (si le réseau 5G n'est testé qu'avec un nombre limité d'utilisateurs) ou 'commercial' (si chaque client peut connecter son appareil à la 5G).

Ookla indique qu'elle va actualiser sa carte chaque semaine. Dans ce but, elle fera non seulement appel à de l'information publique, mais aussi à des données de personnes qui utilisent son appli Speedtest dans les zones 5G. Ookla a en effet également mis au point speedtest.net, vous permettant de mesurer la vitesse effective de votre connexion internet.

C'est la Suisse qui est actuellement la plus avancée. Depuis le mois dernier, Swisscom et Ericsson y sont en train de déployer leur réseau 5G. Selon la carte d'Ookla, le réseau est commercialement disponible dans 217 villes suisses.

En Belgique, il ne faut pas s'attendre à un quelconque signe de vie de la 5G. La mise aux enchères des licences pour la 5G a été postposée dans notre pays, après que les différents gouvernements ne soient pas parvenus à trouver un accord sur la répartition des rentrées. Le problème a donc été reporté à après les élections. Un accord sur la mise aux enchères ne sera donc possible qu'une fois que le nouveau gouvernement fédéral sera formé.