Intel prépare depuis belle lurette déjà la technologie RealSense. Mais c'est la première fois qu'elle est incorporée à un smartphone. Grâce à la caméra RealSense, le smartphone parvient à faire la différence entre les trois dimensions et à mieux distinguer les gestes, à l'instar de la console de jeu Kinect de Microsoft.

La variante pour smartphone de la caméra a reçu le code de produit ZR300. Outre un module de caméra R200, l'appareil présente un accéléromètre, un gyroscope, une caméra grand angle, un appareil photo de 8 méga-pixels à l'arrière et un autre de 2 méga-pixels en façade. Il permet donc de filmer en qualité VGA à 60 frames par seconde et de naviguer à l'intérieur. En outre, le module se prête à des applis d'auto-apprentissage sur base d'un scannage 3D et d'applications de réalité augmentée.

La RealSense Camera ZR300 est intégrée à un smartphone de 400 dollars à écran de 6 pouces de haute qualité, à processeur Atom x7-Z8700 tournant sous Android, à 2 giga-octets de mémoire et à 64 giga-octets de capacité de stockage. Assez étonnamment, le smartphone ne supporte que la 3G. Tout semble indiquer donc que cette variante n'est destinée qu'aux développeurs qui veulent créer des applis avec la technologie RealSense.

Un drone qui évite les branches qui tombent

Brian Kranich, directeur de Yuneec, a aussi présenté un drone intégrant la technologie RealSense. Il s'agit, selon lui, du 'premier drone intelligent pour le marché à la consommation'. Grâce à cette technologie, le drone 'distingue' les obstacles, même en mouvement, comme des branches d'arbre qui tombent. Yuneec sortira le drone avant cet été encore sur le marché sous l'appellation Typhoon H. Selon Kranich, l'appareil coûtera moins de 2.000 dollars.

Source: Automatiseringgids

Intel prépare depuis belle lurette déjà la technologie RealSense. Mais c'est la première fois qu'elle est incorporée à un smartphone. Grâce à la caméra RealSense, le smartphone parvient à faire la différence entre les trois dimensions et à mieux distinguer les gestes, à l'instar de la console de jeu Kinect de Microsoft.La variante pour smartphone de la caméra a reçu le code de produit ZR300. Outre un module de caméra R200, l'appareil présente un accéléromètre, un gyroscope, une caméra grand angle, un appareil photo de 8 méga-pixels à l'arrière et un autre de 2 méga-pixels en façade. Il permet donc de filmer en qualité VGA à 60 frames par seconde et de naviguer à l'intérieur. En outre, le module se prête à des applis d'auto-apprentissage sur base d'un scannage 3D et d'applications de réalité augmentée.La RealSense Camera ZR300 est intégrée à un smartphone de 400 dollars à écran de 6 pouces de haute qualité, à processeur Atom x7-Z8700 tournant sous Android, à 2 giga-octets de mémoire et à 64 giga-octets de capacité de stockage. Assez étonnamment, le smartphone ne supporte que la 3G. Tout semble indiquer donc que cette variante n'est destinée qu'aux développeurs qui veulent créer des applis avec la technologie RealSense.Un drone qui évite les branches qui tombentBrian Kranich, directeur de Yuneec, a aussi présenté un drone intégrant la technologie RealSense. Il s'agit, selon lui, du 'premier drone intelligent pour le marché à la consommation'. Grâce à cette technologie, le drone 'distingue' les obstacles, même en mouvement, comme des branches d'arbre qui tombent. Yuneec sortira le drone avant cet été encore sur le marché sous l'appellation Typhoon H. Selon Kranich, l'appareil coûtera moins de 2.000 dollars.Source: Automatiseringgids