Le contrat a une valeur de quarante millions d'euros et est en fait un prolongement d'un accord conclu en 2009 portant sur la gestion de quelque six cents postes de travail. Cegeka y prend en charge les infrastructures de centre de données, de téléphonie, d'impression et de réseau.

Le nouveau contrat met surtout l'accent sur l'innovation et la flexibilité. "Grâce à une nouvelle clause d'amélioration permanente, nous allons pouvoir réagir désormais plus rapidement et plus simplement", affirme Bruno Moors, CFO de Delta Lloyd Life. "En anticipant davantage la rénovation, nous utiliserons le budget IT disponible de manière intelligente."