Ce parking intelligent a été conçu pour guider les visiteurs et habitants du Corda Campus d'Hasselt vers une place libre et ce, en recourant l'intelligence artificielle. Le parking intègre à cette fin des barrières connectées, des caméras à reconnaissance automatique des plaques minéralogiques (ANPR), un système de badges, des écrans d'accueil et des banques de données (conformes au GDPR) avec les numéros de plaque, le tout se trouvant en intercommunication.

Cegeka a créé le projet sur base de sa plate-forme de parking intelligent Capacity. Pour la réalisation, la firme technologique a uni ses forces avec The Safe Group sur le plan des écrans d'accueil, et avec BAM Bormet sur celui des barrières.

Sous-location en cas de surcapacité

'Le parking enregistre en temps réel les voitures qui arrivent', explique David Neys de Cegeka. 'Les plaques minéralogiques sont comparées avec les banques de données de la plate-forme, lesquelles sont alimentées par les plaques que les entreprises elles-mêmes introduisent sur le campus. La barrière s'ouvre alors, et l'automobiliste voit s'afficher un message de bienvenue à l'écran. L'occupation du parking est entre-temps automatiquement actualisée.'

Dans la phase suivante, il est aussi possible de prévenir par e-mail le collaborateur concerné de l'entreprise et le/la réceptionniste qu'un visiteur est arrivé. Sur base de données historiques, le parking peut également indiquer si une entreprise n'exploite par exemple que quatre-vingts pour cent de ses places disponibles, entre autres en raison d'un important télétravail. Les places libres restantes pourraient alors être sous-louées numériquement aux visiteurs d'autres entreprises ou de restaurants environnants.

Ce parking intelligent a été conçu pour guider les visiteurs et habitants du Corda Campus d'Hasselt vers une place libre et ce, en recourant l'intelligence artificielle. Le parking intègre à cette fin des barrières connectées, des caméras à reconnaissance automatique des plaques minéralogiques (ANPR), un système de badges, des écrans d'accueil et des banques de données (conformes au GDPR) avec les numéros de plaque, le tout se trouvant en intercommunication.Cegeka a créé le projet sur base de sa plate-forme de parking intelligent Capacity. Pour la réalisation, la firme technologique a uni ses forces avec The Safe Group sur le plan des écrans d'accueil, et avec BAM Bormet sur celui des barrières.'Le parking enregistre en temps réel les voitures qui arrivent', explique David Neys de Cegeka. 'Les plaques minéralogiques sont comparées avec les banques de données de la plate-forme, lesquelles sont alimentées par les plaques que les entreprises elles-mêmes introduisent sur le campus. La barrière s'ouvre alors, et l'automobiliste voit s'afficher un message de bienvenue à l'écran. L'occupation du parking est entre-temps automatiquement actualisée.'Dans la phase suivante, il est aussi possible de prévenir par e-mail le collaborateur concerné de l'entreprise et le/la réceptionniste qu'un visiteur est arrivé. Sur base de données historiques, le parking peut également indiquer si une entreprise n'exploite par exemple que quatre-vingts pour cent de ses places disponibles, entre autres en raison d'un important télétravail. Les places libres restantes pourraient alors être sous-louées numériquement aux visiteurs d'autres entreprises ou de restaurants environnants.