Le prototype développé par l'imec et Bloomlife est, selon eux, la première puce portable capable d'enregistrer par électrocardiogramme en continu et de manière précise le pouls et la mobilité d'un foetus (ECG). La puce peut être intégrée à un mini-wearable (appareil portable) et est combinée à une appli avec laquelle les femmes enceintes peuvent contrôler le bien-être de leur bébé. Selon l'imec, ce genre de système de monitoring domestique pour futurs parents veillera à dissiper l'incertitude qui peut régner entre les visites médicales.

"Dans une prochaine étape, nous allons soumettre la technologie à une étude clinique, afin de pouvoir valider plus avant les résultats de mesure de la puce. A terme, nous envisageons non seulement de lancer un produit à la consommation, mais aussi un outil susceptible d'être utilisé par du personnel médical qualifié", déclare le CEO de Bloomlife, Eric Dy, dans un communiqué de presse.