La start-up ne l'appelle du reste pas un drone, mais l'a baptisé Hover Camera. Vous ne devez même pas le commander vous-même. Une fois en l'air, il demeure en effet à la même hauteur et vous suit automatiquement dans vos déplacements. Pour ce faire, il n'utilise pas le GPS, mais une forme d'intelligence artificielle.

L'appareil photo/caméra situé en dessous et à l'avant scanne l'environnement et la personne à suivre. Il reste ainsi en l'air de manière stable pour prendre des photos. Avec une appli pour Android ou iOS, il est possible de spécifier le sujet et d'en réaliser des photos ou des vidéos.

L'Hover Camera est un modèle à 13 méga-pixels avec flash. Il effectue des vidéos avec une qualité d'image maximale de 4K. Il sera lancé sur le marché fin de cette année et devrait coûter quelque 530 euros.

La start-up ne l'appelle du reste pas un drone, mais l'a baptisé Hover Camera. Vous ne devez même pas le commander vous-même. Une fois en l'air, il demeure en effet à la même hauteur et vous suit automatiquement dans vos déplacements. Pour ce faire, il n'utilise pas le GPS, mais une forme d'intelligence artificielle.L'appareil photo/caméra situé en dessous et à l'avant scanne l'environnement et la personne à suivre. Il reste ainsi en l'air de manière stable pour prendre des photos. Avec une appli pour Android ou iOS, il est possible de spécifier le sujet et d'en réaliser des photos ou des vidéos.L'Hover Camera est un modèle à 13 méga-pixels avec flash. Il effectue des vidéos avec une qualité d'image maximale de 4K. Il sera lancé sur le marché fin de cette année et devrait coûter quelque 530 euros.