Suite au nouvel accord d'échange d'actions VMware, Dell pourra ainsi devenir plus rapidement une entreprise cotée à la bourse.

A propos du renoncement à sa plainte en justice contre l'accord d'échange d'actions VMware, Carl Icahn tient les propos suivants dans une déclaration: "Suite à la révision de l'accord, 17 pour cent des actionnaires ont décidé de soutenir Dell." En conséquence et en plus du support dont Dell disposait déjà, Icahn a conclu qu'une action proxy (juridique) n'était plus souhaitable. Conjointement avec les autres actionnaires impliqués, il a donc décidé de retirer sa plainte dans l'état du Delaware et d'en rester là.

Dell annonce pour sa part que la plupart des actionnaires supportent la nouvelle offre de l'entreprise se montant à 120 dollars par action au comptant et en actions pour un montant maximal de 14 milliards de dollars et ce, dans le cadre de sa tentative de devenir une entreprise cotée à la bourse. Icahn était jusqu'il y a peu le plus virulent des adversaires à cette entrée à la bourse, parce que selon lui, l'action était sous-évaluée.

Action de traçage DVMT

Lorsque Dell racheta en 2016 le spécialiste 'cloud' VMware, Dell continua d'être cotée à la bourse au moyen d'une action de traçage DVMT. Dell envisage à présent d'introduire une offre au comptant pour les propriétaires restants de ces actions de 'tracking', parmi lesquels on trouve le milliardaire américain Carl Icahn, en vue de reprendre entièrement VMware.

Michael Dell

Les actionnaires DVMT - à l'exception des actions qui sont en possession de personnes ou d'entreprises liées à Dell Technologies, telles Michael Dell et la société en participation Silver Lake - devront approuver l'accord le 11 décembre lors d'une réunion spéciale des actionnaires organisée au siège de Dell à Round Rock, Texas.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.