Les bureaux de Bpost ont dû hier lundi se passer quasiment toute la journée de Poststation, une importante application nécessaire pour effectuer diverses transactions. Il en est résulté que certains services, tels les virements d'argent, soit étaient devenus impossibles, soit prenaient nettement plus de temps parce qu'il fallait en revenir à des procédures manuelles.

Le problème a été résolu lundi à 17 heures. "Les points poste et les bureaux qui étaient encore ouvert à ce moment, sont alors redevenus entièrement opérationnels. 'Ce matin à 9H30', nous avons démarré sans problème l'ensemble du réseau, et tout le monde est de nouveau opérationnel", précise la porte-parole de Bpost, Barbara Van Speybroeck, à Data News. L'entreprise continue cependant de suivre les choses de très près.

Selon Bpost, la cause des problèmes se trouverait dans un index erroné dans la base de données. Il s'agirait complètement d'un bug interne, et il ne serait donc pas question d'une cyber-attaque ou d'une tentative de piratage.