Bytedance négocie en fait avec plusieurs acteurs au sujet de TikTok Amérique, depuis que le président Donald Trump a menacé la semaine dernière d'interdire l'appli vidéo aux Etats-Unis, si elle n'était pas revendue. Mais pour un tel accord, la firme chinoise a besoin de l'approbation des gouvernements américain et chinois.

L'accord ne consisterait pas en une revente, mais en une restructuration, selon la source. Reste à savoir quelles activités de TikTok resteront dans le giron de Bytedance et de ses investisseurs. Oracle serait le partenaire technologique de Bytedance et gèrerait les données des utilisateurs de TikTok aux Etats-Unis, selon la source.

ByteDance et Oracle n'ont pas directement réagi aux demandes d'informations. La Maison Blanche a également refusé tout commentaire.

Plus tôt hier dimanche, Microsoft avait annoncé que le choix ne s'était pas portée sur elle. "Nous sommes convaincus que notre proposition était la bonne pour les utilisateurs de TikTok, tout en protégeant les intérêts de la sécurité nationale", a indiqué Microsoft dans un communiqué.

La chaîne de supermarchés Walmart, qui s'était associée à l'offre émise par Microsoft, a annoncé dimanche qu'elle restait intéressée par une prise de participation dans TikTok. Elle ajoute vouloir poursuivre des négociations avec la direction de Bytedance et les autres acteurs impliqués. "Nous savons que tout accord agréé doit lever les préoccupations existantes en matière de réglementation et de sécurité nationale", a-t-on affirmé chez Walmart.

Bytedance négocie en fait avec plusieurs acteurs au sujet de TikTok Amérique, depuis que le président Donald Trump a menacé la semaine dernière d'interdire l'appli vidéo aux Etats-Unis, si elle n'était pas revendue. Mais pour un tel accord, la firme chinoise a besoin de l'approbation des gouvernements américain et chinois.L'accord ne consisterait pas en une revente, mais en une restructuration, selon la source. Reste à savoir quelles activités de TikTok resteront dans le giron de Bytedance et de ses investisseurs. Oracle serait le partenaire technologique de Bytedance et gèrerait les données des utilisateurs de TikTok aux Etats-Unis, selon la source.ByteDance et Oracle n'ont pas directement réagi aux demandes d'informations. La Maison Blanche a également refusé tout commentaire.Plus tôt hier dimanche, Microsoft avait annoncé que le choix ne s'était pas portée sur elle. "Nous sommes convaincus que notre proposition était la bonne pour les utilisateurs de TikTok, tout en protégeant les intérêts de la sécurité nationale", a indiqué Microsoft dans un communiqué.La chaîne de supermarchés Walmart, qui s'était associée à l'offre émise par Microsoft, a annoncé dimanche qu'elle restait intéressée par une prise de participation dans TikTok. Elle ajoute vouloir poursuivre des négociations avec la direction de Bytedance et les autres acteurs impliqués. "Nous savons que tout accord agréé doit lever les préoccupations existantes en matière de réglementation et de sécurité nationale", a-t-on affirmé chez Walmart.