Les voyageurs devront cependant toujours éteindre leurs appareils, si le personnel de bord le leur demande. En outre, les fonctions 'Wireless' et 'Bluetooth' restent interdites.
Cette autorisation ne s'applique pas aux ordinateurs portables comme les laptops et les notebooks.

Fin octobre dernier, l'autorité aérienne américaine FAA avait été la première à adopter des règles plus souples à propos de l'utilisation d'appareils électroniques à bord des avions. Son pendant européen AESA lui avait très vite emboîté le pas.

L'utilisation de smartphones et de tablettes en mode avion est aujourd'hui permise par Air France, la Lufthansa et Vueling notamment. (Belga/MI)

Les voyageurs devront cependant toujours éteindre leurs appareils, si le personnel de bord le leur demande. En outre, les fonctions 'Wireless' et 'Bluetooth' restent interdites. Cette autorisation ne s'applique pas aux ordinateurs portables comme les laptops et les notebooks. Fin octobre dernier, l'autorité aérienne américaine FAA avait été la première à adopter des règles plus souples à propos de l'utilisation d'appareils électroniques à bord des avions. Son pendant européen AESA lui avait très vite emboîté le pas. L'utilisation de smartphones et de tablettes en mode avion est aujourd'hui permise par Air France, la Lufthansa et Vueling notamment. (Belga/MI)