Taylor deviendra co-CEO de Salesforce en compagnie de Benioff. Il avait rejoint l'entreprise en 2017 lors du rachat de Quip par Salesforce. Par la suite, il avait été promu président et chief product officer, puis CEO et désormais donc co-CEO. Plus tôt dans la semaine, il avait également été promu de membre du comité directeur à président du conseil d'administration de Twitter.

Chez Salesforce, c'est la deuxième fois qu'une telle direction conjointe voit le jour. De 2018 à 2020 en effet, Keith Block avait co-dirigé l'entreprise.

Avant de fonder Quip, Taylor avait été depuis 2007 fondateur et CEO de FriendFeed, un concurrent de Twitter qui avait été racheté en 2009 par Facebook. Chez Facebook, il avait été CTO jusqu'en 2012. Avant cela, il était group product manager chez Google où il avait notamment travaillé sur Google Maps.

Salesforce a annoncé cette nomination dans le sillage de la publication de ses résultats trimestriels. Au cours du troisième trimestre, Salesforce a réalisé un chiffre d'affaires de 6,86 milliards de dollars, soit une augmentation de 27 pour cent sur base annuelle.

Taylor deviendra co-CEO de Salesforce en compagnie de Benioff. Il avait rejoint l'entreprise en 2017 lors du rachat de Quip par Salesforce. Par la suite, il avait été promu président et chief product officer, puis CEO et désormais donc co-CEO. Plus tôt dans la semaine, il avait également été promu de membre du comité directeur à président du conseil d'administration de Twitter.Chez Salesforce, c'est la deuxième fois qu'une telle direction conjointe voit le jour. De 2018 à 2020 en effet, Keith Block avait co-dirigé l'entreprise.Avant de fonder Quip, Taylor avait été depuis 2007 fondateur et CEO de FriendFeed, un concurrent de Twitter qui avait été racheté en 2009 par Facebook. Chez Facebook, il avait été CTO jusqu'en 2012. Avant cela, il était group product manager chez Google où il avait notamment travaillé sur Google Maps.Salesforce a annoncé cette nomination dans le sillage de la publication de ses résultats trimestriels. Au cours du troisième trimestre, Salesforce a réalisé un chiffre d'affaires de 6,86 milliards de dollars, soit une augmentation de 27 pour cent sur base annuelle.