'Nous avons reçu un communiqué de la part de Bol.com B.V., selon lequel une transaction infructueuse avait eu lieu', peut-on lire sur un courriel factice soi-disant envoyé par le service de paiements sur internet iDeal. Le hic, c'est que les destinataires de ce courriel mal intentionné n'avaient rien commandé chez Bol.com. Pour annuler la soi-disant transaction, ils étaient invités à saisir leurs données bancaires via un faux site web (pourtant parfaitement imité) de la banque ABN Amro. De quoi permettre ensuite aux escrocs de piller les comptes bancaires de ces personnes.

'Les données des clients de Bol.com n'ont pas été menacées. Seule la marque Bol.com a été abusée', a déclarée Jan Huysmans, directeur belge du magasin web, au journal de VTM. L'on ne sait pas encore combien de victimes ont fait ces escrocs.

'Nous avons reçu un communiqué de la part de Bol.com B.V., selon lequel une transaction infructueuse avait eu lieu', peut-on lire sur un courriel factice soi-disant envoyé par le service de paiements sur internet iDeal. Le hic, c'est que les destinataires de ce courriel mal intentionné n'avaient rien commandé chez Bol.com. Pour annuler la soi-disant transaction, ils étaient invités à saisir leurs données bancaires via un faux site web (pourtant parfaitement imité) de la banque ABN Amro. De quoi permettre ensuite aux escrocs de piller les comptes bancaires de ces personnes. 'Les données des clients de Bol.com n'ont pas été menacées. Seule la marque Bol.com a été abusée', a déclarée Jan Huysmans, directeur belge du magasin web, au journal de VTM. L'on ne sait pas encore combien de victimes ont fait ces escrocs.