Selon un communiqué, les deux entreprises veulent rendre les voyages dans l'espace plus largement accessibles sur le plan commercial. Boeing qualifie cet investissement de stratégique et évoque la possibilité d'une collaboration plus étroite encore entre les deux entreprises. La contribution de Boeing ne représentera qu'une fraction du milliard de dollars que Virgin a, à l'entendre, investi dans son programme spatial.

Virgin Galactic avait dévoilé l'été dernier son projet d'entrée à la bourse par le biais d'une fusion avec Social Capital Hedosophia. L'investissement de Boeing se fera en échange d'actions et sera donc dépendant de la clôture de cette transaction.

Au début de l'année, Richard Branson, le propriétaire de Virgin Galactic, annonça qu'il voulait effectuer en personne le premier vol dans l'espace. Il évoqua la date du 20 juillet marquant le cinquantième anniversaire du premier alunissage avec équipage, mais cette date-butoir n'a pu être tenue.