Dans une interview, Zipse déclare qu'en 2023, un cinquième du chiffre d'affaires de BMW environ devrait provenir des voitures électriques. Pour l'instant, il s'agit de quelque huit pour cent. 'Nous avions déjà des projets de croissance ambitieux, mais nous entendons encore accroître notre position sur le marché', affirme le directeur.

Zipse se fait cependant du souci à propos du fait que le passage aux véhicules électriques en Allemagne soit entravé par un manque de stations de recharge. Il souhaite donc qu'il y en ait nettement davantage pour pouvoir répondre à la demande croissante. On s'attend à ce qu'en 2030, dix millions de voitures électriques circulent en Allemagne.

Dans une interview, Zipse déclare qu'en 2023, un cinquième du chiffre d'affaires de BMW environ devrait provenir des voitures électriques. Pour l'instant, il s'agit de quelque huit pour cent. 'Nous avions déjà des projets de croissance ambitieux, mais nous entendons encore accroître notre position sur le marché', affirme le directeur.Zipse se fait cependant du souci à propos du fait que le passage aux véhicules électriques en Allemagne soit entravé par un manque de stations de recharge. Il souhaite donc qu'il y en ait nettement davantage pour pouvoir répondre à la demande croissante. On s'attend à ce qu'en 2030, dix millions de voitures électriques circulent en Allemagne.