Le duo développera notamment des moteurs électriques, des embrayages et l'électronique connexe. Les deux sociétés feront aussi des achats en commun. Il n'y a qu'au niveau de la propulsion électrique que chaque constructeur opèrera de son côté.

L'objectif est de gagner en efficience et de réduire les coûts. Les deux firmes espèrent ainsi lancer plus rapidement des voitures électriques sur le marché. "Nous avons démontré que nous pouvions construire des voitures électriques de classe mondiale. Désormais, nous devrons cependant faire évoluer la technologie, afin de sortir la prochaine génération de Jaguar et de Land Rover", a déclaré Nick Rogers, en charge de l'ingénierie chez Jaguar Land Rover.

Pour ce qui est voitures autonomes, plusieurs constructeurs ont déjà conclu des partenariats soit entre eux, soit avec de grandes entreprises technologiques. Au niveau des véhicules électriques, ce genre de collaboration est plutôt exceptionnel.

Tant BMW que Jaguar disposent aujourd'hui déjà d'une première génération de voitures électriques. BMW possède en effet sa série I, et Jaguar sa I-Pace. Il y a quelques mois, Data News avait du reste pu tester les deux modèles.