Le chiffre d'affaires de l'éditeur texan de logiciels BMC a crû de 5,5 pour cent à 1,58 milliard de dollars et ce grâce à une hausse de 8,1 pour cent de ses rentrées en matière de licences à 569,8 millions de dollars. Les recettes issues de la maintenance ont également augmenté (+4,6 pour cent) pour s'établir à 918,8 millions de dollars. Seul le chiffre d'affaires réalisé sur les services a régressé d'un petit pour cent. Le bénéfice net de BMC a crû de pas moins de 111,7 pour cent à 215,9 millions de dollars.Cette semaine, BMC a annoncé qu'elle rachetait l'entreprise californienne Proactivenet active dans les logiciels d'analyse et le contrôle des applications. BMC espère ainsi être plus forte pour lutter contre les concurrents, tels IBM/Tivoli, CA et HP.

Le chiffre d'affaires de l'éditeur texan de logiciels BMC a crû de 5,5 pour cent à 1,58 milliard de dollars et ce grâce à une hausse de 8,1 pour cent de ses rentrées en matière de licences à 569,8 millions de dollars. Les recettes issues de la maintenance ont également augmenté (+4,6 pour cent) pour s'établir à 918,8 millions de dollars. Seul le chiffre d'affaires réalisé sur les services a régressé d'un petit pour cent. Le bénéfice net de BMC a crû de pas moins de 111,7 pour cent à 215,9 millions de dollars.Cette semaine, BMC a annoncé qu'elle rachetait l'entreprise californienne Proactivenet active dans les logiciels d'analyse et le contrôle des applications. BMC espère ainsi être plus forte pour lutter contre les concurrents, tels IBM/Tivoli, CA et HP.