Bezos a par conséquent intenté un procès près la Court of Federal Claims de Washington, un tribunal s'occupant spécifiquement des affaires financières ciblant les autorités américaines. Blue Origin affirmait que la décision de la NASA était illicite et que les propositions de SpaceX et de Blue Origin n'avaient pas été correctement évaluées. Les détails de la sentence n'ont pas encore été publiés.

Course à l'espace

Le contrat relatif à l'atterrisseur lunaire a été adjugé à SpaceX plus tôt cette année. La firme de Musk développe un engin spatial avec lequel des astronautes, dans le cadre du projet Artemis, devraient de nouveau fouler le sol lunaire et ce, pour la première fois depuis 1972. Cela devrait se faire d'ici quelques années. L'engin a été appelé Starship HLS (Human Landing System). Ce contrat revêt une valeur de quasiment 3 milliards de dollars, soit 2,5 milliards d'euros après conversion. La NASA a fait savoir qu'elle allait de nouveau collaborer dès que possible avec SpaceX.

Bezos et Musk sont impliqués dans une course à l'espace. Leurs entreprises respectives collaborent toutes deux avec la NASA. Elles tentent de décrocher des contrats lucratifs de la part des autorités américaines et veulent en outre commercialiser des vols touristiques dans l'espace. Bezos en personne y a brièvement voyagé plus tôt cette année.

Bezos a par conséquent intenté un procès près la Court of Federal Claims de Washington, un tribunal s'occupant spécifiquement des affaires financières ciblant les autorités américaines. Blue Origin affirmait que la décision de la NASA était illicite et que les propositions de SpaceX et de Blue Origin n'avaient pas été correctement évaluées. Les détails de la sentence n'ont pas encore été publiés.Le contrat relatif à l'atterrisseur lunaire a été adjugé à SpaceX plus tôt cette année. La firme de Musk développe un engin spatial avec lequel des astronautes, dans le cadre du projet Artemis, devraient de nouveau fouler le sol lunaire et ce, pour la première fois depuis 1972. Cela devrait se faire d'ici quelques années. L'engin a été appelé Starship HLS (Human Landing System). Ce contrat revêt une valeur de quasiment 3 milliards de dollars, soit 2,5 milliards d'euros après conversion. La NASA a fait savoir qu'elle allait de nouveau collaborer dès que possible avec SpaceX.Bezos et Musk sont impliqués dans une course à l'espace. Leurs entreprises respectives collaborent toutes deux avec la NASA. Elles tentent de décrocher des contrats lucratifs de la part des autorités américaines et veulent en outre commercialiser des vols touristiques dans l'espace. Bezos en personne y a brièvement voyagé plus tôt cette année.